Partagez | 
 

 Raiponce [Disney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dynasty
Saïma's Angel
Saïma's Angel
avatar

Masculin
Messages : 12794
Inscription : 20/08/2006
Mon Age : 28
Loisirs : Aquariophilie
Pays : France
Manga : FMA, Jigoku Shoujo, Deadman W. & Toradora.
Lecture : Harry Potter & La Malédiction de l'Anneau.
Films : Les Tim Burton, Pirates des Caraïbes, Star Wars...
Musique : Pop/Rock & Métal.


MessageSujet: Raiponce [Disney]   Sam 19 Mar 2011 - 15:54


RAIPONCE

  • I. Fiche Technique

      Réalisation : Byron Howard & Nathan Greno
      Musique : Alan Menken (La petite sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Bossu de notre Dame, Hercule, Pocahontas...)
      Production : Walt Disney Animation Studios
      Budget : 260 millions $
      Pays d'origine : États Unis
      Durée : 1h36
      Sortie : 1 décembre 2010 (France)


  • II. Synopsis

      Il était une fois, dans un pays fort lointain, un roi et une reine qui aillaient bientôt avoir un enfant. La reine commença le travail, mais elle était malade, et seule une fleur pouvait la sauver elle et l'enfant à venir. Tous les soldats du Royaume partirent à sa recherche, et la trouvèrent fort heureusement. La reine fut sauvée, et une enfant aux cheveux d'or, semblable à la couleur de la fleur, vit le monde. Mais la fleur qui fut cueillit était déjà prisée par une méchante sorcière. Cette dernière remarqua bien assez tôt que les pouvoirs magiques de la fleur, notamment de faire rajeunir, étaient maintenant concentrés dans la chevelure de la jeune fille encore bébé. La sorcière décida donc de kidnapper l'enfant, et de l'élever elle-même, dans une tour cachée dans la forêt...
      Quelques années plus tard, un jeune voleur découvre la tour par hasard, et décide de voir ce qu'elle contient.


  • III. Critique

    • Mise en scène
      C'est un Disney, donc forcément l'histoire est plutôt simple à comprendre mais possède quand même un certain charme indéniable, surtout pour ceux qui ont encore une âme d'enfant, même une petite (je ne dis pas ici que l'histoire vient des studios Disney, mais c'est eux qui ont choisi de la reprendre, je précise). L'humour est bien sûr omniprésent et, d'après mon avis personnel, il est assez efficace lorsque ce n'est pas prévisible (ce qui arrive peu souvent tant que l'on est pas trop parano, je vous rassure).

    • Graphismes
      Pour ce qui est des graphismes, c'est très réussi, même si certains regretteront le style "dessin à la main" qui a au départ fait le succés de Disney. Un petit bémol pour les yeux de la demoiselle qui parfoit me semblent trop grands... Il est vrai que ça rend un personnage plus "mignon", mais d'après moi c'est parfois légèrement exagéré.
      C'est bien sûr un vrai bonheur à regarder en HD, ça va de soit ! Par contre aucune idée pour la 3D... Mais à mon avis ça doit l'être également, vu que la réalisation a été pensée pour.

    • Personnages
      Du classique: une princesse en détresse, et un jeune héros pour venir la secourir. La princesse est plutôt maladroite, de quoi permettre quelques scènes plutôt drôles. Le jeune homme quant à lui a plutôt un humour sarcastique ou de situation. L'idée qu'il serve de narrateur pendant une partie du film est plutôt bien trouvée, bien que sûrement pas inédite.
      Disney aime les animaux: ici on retrouve un cheval et un caméléon. Le cheval se prendra pour un autre animal (sans vouloir le citer, vous devinerez plutôt rapidement), tandis que le caméléon jouera le rôle de meilleur ami de la princesse à la chevelure d'or. Ils ont un rôle de personnages secondaires à l'aventure, et ajoutent bien évidemment une nouvelle couche d'humour au dessin-animé.

    • Musique
      Qui dit Disney dit musiques généralement. Ici elles ne sont pas trop nombreuses et sont plutôt sympathiques à entendre. On retrouve d'ailleurs pour la musique Alan Menken, qui a déjà travaillé sur Pocahontas et Hercule, entre autres.

    • Conclusion
      Du Disney pur et dur si on oublie la tendance actuelle pour l'animation. C'est drôle, beau à regarder, et on se surprend à rajeunir de quelques années. Reservé bien évidemment pour ceux qui ont encore une âme d'enfant (j'assume) ! Bien évidemment l'histoire réserve sa petite morale qui est... De fuir les parents adoptifs ? Mh, vous trouverez facilement vous-même.






Quelques images supplémentaires:
 

_______________________________________
- 09/03/07, 22h43 -
Je t'aime Saïma :3


Merci beaucoup Azumii :3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullacry
Artiste
Artiste
avatar

Féminin
Messages : 12124
Inscription : 26/02/2007
Mon Age : 24
Loisirs : Manger, Dormir, Geeker o//...
Pays : France
Manga : D. Note; Host Club; BRS...
Lecture : H. Lecter
Films : 6ème sens; Burton; Esther; (les) Alien
Musique : Rock, OST, Orchestral...


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 29 Mar 2011 - 21:02

    Le film qui m'a "réconciliée" avec Disney !
    Que dire ? Même après plus de 5 visionnages, je l'aime toujours autant ~
    Ce ne sont pas les graphismes typiques de Disney, mais je les trouve vraiment très jolis, avec des personnages très très attachants (en particulier Pascal et Maximus >w<).
    Enfin une princesse débrouillarde qui n'attend pas en chantant après son prince charmant ~
    Bref, rien à redire sur ce superbe dessin animé rempli d'humour *w*.

    EDIT : Concernant la 3D, je peux juste dire que jusqu'à présent, c'est le film qui a le mieux exploité la 3D selon mon expérience avec d'autres films en 3D. Dans celui-ci, elle est tout le temps présente, avec un magnifique rendu assez impressionnant ! Voilà ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Lun 4 Avr 2011 - 14:21

Un film d'une nullité sans nom!
J'avais écrit une critique éloquente mais un ping timeout a tout effacé.
Je vais donc faire très vite cette fois-ci.

Premièrement : La qualité graphique est au rendez-vous et on en prend plein la vue à chaque plan. C'est un effet voulu, travaillé et poussé à son paroxysme à tel point que la prouesse technique d'obtenir un équilibre parfait dans le savant dosage "animation traditionnelle+animation 3D" est devenue la pierre angulaire, voire le seul argument potable de ce dessin animé. Une déception au fond, car on a bien trop souvent l'impression de regarder un "La petite Sirène 3D" plus qu'un dessin animé original. Enfin bon, tout ceci nous amène au...

Deuxièmement : La psychologie des personnages. En effet, rien ne sert de s'attarder sur le scénario tant celui se repose sur des fondements bancals et rongés pas la ruine. Regardons la *Tousse* psychologie des personnages.

Et bien, nous avons une jeune fille qui, à l'instar d'une Ariel dans ses plus vertes années, vit dans un monde fermé et ne rêve que de "partir là-bas". Heureusement qu'elle a un gentil animal de compagnie (auquel on a eu la flemme de donner une voix, genre pour faire "réaliste". C'est vrai au fond : Les animaux, ça ne parle pas) et une gentille maman (Schéma Monoparental Disneyien classique. Cf Frolo, Neptune, Powatan, etc...) pour lui tenir compagnie. Dans les six premières minutes, on vous prouve qu'elle est une femme accomplie (elle fait le ménage), mais aussi une artiste (elle peint, elle décore son petit intérieur), une penseuse (elle lit) et une femme de poigne (elle se sert de ses cheveux afin d'actionner les mécanismes d'ouverture des fenêtres et elle hisse sa mère à la seule force de ses bras). Là. Détruit, le cliché de la glandeuse à jolie voix, timide et rêveuse (franchement, à ce prix-là, je préfère la sincérité d'une Mulan).

Enfin bref. Voilà qu'arrive le héros. Le "Prince Charmant" qui, à défaut d'être prince, n'en reste pas moins très charmant (Tiens, mais c'est pas Aladdin ça?). Il est le sidekick comique de la princesse qui s'ignore et qui remet de par son coté décalé tous les hommes à leur place (Cf : son arme de prédilection, très éloquente de la place que doit tenir un homme dans le couple, selon Disney). Il a bien un Background +1 en "les gens y vont avoir pitié de moi", mais ce n'est pas suffisant pour en faire en personnage charismatique. Pour sa défense, je dirais qu'il a au moins le mérite de lutter contre les sentiments qu'il ressent pour la blondinette, ce qui force le respect et il reste longtemps fidèle à ses convictions de monte-en-l'air, ce qui lui donne ce léger coté détestable accentué par son extrême narcissisme.

Pour ce qui est des méchants, je vous conseille de passer votre chemin. Ils sont tels des spectres de papier, sans consistance, sans personnalité, sans intérêt. Gothel pourrait être la mère de n'importe qui, les frères Bogdanov sont justes bêtes et méchants (et costauds aussi). Ces derniers auraient d'ailleurs mérité d'être approfondis.... Et puis le capitaine de la garde (et les soldats, par extension) servent de prétextes aux scènes d'action (=> donc prouesses 3D, vous avez suivi?).

Maximus à lui tout seul pourrait éventuellement être un excellent prétexte pour se taper 1h30 de purge visuelle, mais non.

Troisièmement : La musique.
Mon pauvre Alan Menken! Mais tu t'essouffles mon pauvre ami! Que nous as-tu donc fais là?! Quelle insulte pour tes précédents travaux! Remémore-toi l'époque bénie de La petite Sirène, du Bossu de Notre-Dame, de Pocahontas, de La Belle et La Bête, d'Hercule! Qu'as-tu fais?!!! Je ne te comprends pas Alan! Ces sonorités pop-folk dignes d'un mauvais épisode d'Hannah Montana, ces caricatures de chansons entraînantes, cette chanson de méchant toute pourrie! Vois la totale incompréhension à laquelle je suis enchaîné! Tu m'as trahi Alan. Moi et tous tes fans. Depuis longtemps déjà tu aurais du prendre un disciple et lui transmettre ta voie/voix. Ecoute le carnage que tu as fait sur Il était une fois et demande-toi si c'était bien la peine que de renouveler cet exploit de médiocrité...
Pour ma part, je crois que l'on aurait pu s'en passer. Moi en tout cas, j'aurais pu.


Finalement, on est face à une énième production à gros budget politiquement correcte (même si il n'y a pas de noir cette fois-ci) fade et plate du début à la fin. Si vous avez juste envie d'en prendre plein la vue, hâtez-vous, vous ne serez point déçus. Mais même avec une âme d'enfant, je ne peux me faire à l'idée que dorénavant, Disney, c'est ça.

Sinon, le générique de fin est très joli. Les artworks qui l'ornent sont d'une qualité incomparable et dans un style très différent de celui du film. C'est d'ailleurs le seul élément positif du film : son générique.

J'espère que Cars 2 et toutes les productions Marvel vont remonter la barre parce que là, Disney est au ras des pâquerettes...

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilis
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Féminin
Messages : 4403
Inscription : 09/05/2010
Mon Age : 23
Loisirs : Besoins vitaux : manger, dormir, jouer °°
Pays : France


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Dim 10 Avr 2011 - 23:50

En fait, bien que ça ne soit pas un chef-d'œuvre du cinéma, je ne pense pas que Raiponce mérite d'être qualifié de « nul ». Pourquoi ? Eh bien pour la simple et bonne raison que c'est un film d'animation destiné principalement à des enfants et que c'est l'adaptation d'un conte, et que, en partant dans ce sens, beaucoup de choses sont compréhensibles.
En sachant que dans le conte, Rapunzel est enfermée dans une tour et que c'est la base de l'histoire, le film n'aurait pas pu s'appeler « Raiponce » si on avait affaire à une tarzanne qui se trimballe comme une demeurée à l'extérieur depuis sa plus tendre enfance et qu'elle est tout sauf enfermée. Par ailleurs, le fait qu'elle soit enfermée explique beaucoup de choses dont :
- ses talents ( artistes, penseuse ( bien que je soutiens le fait que lire ne fait pas forcément de nous des penseurs. Exemple type : Fascination, Naruto, et autres débilités ), etc ), car le fait de vivre paumée dans une tour n'ouvre pas beaucoup de possibilité d'amusements. Je suis certaine qu'elle aurait aimé jouer à l'ordinateur ou regarder la télé, mais je crois que ça n'existe pas dans son monde. Je passe le fait que « femme accomplie » est très vague et que la signification dépend du lieu d'habitat, car non, faire le ménage n'est pas forcément synonyme de « femme accomplie ».
- son caractère, car quelqu'un qui n'a connu personne à part sa mère ( qui d'ailleurs lui a raconté n'importe quoi sur les hommes du « dehors » ) ne peut être que timide ou effrayée. C'est dingue, nan ?
- ses rêves, car une fille qui n'est jamais sorti de son endroit clos ne peut rêver que d'une chose : voir ce qu'il y a « ailleurs ». N'est-ce pas merveilleux ?

Ensuite, Eugène ( ou je sais plus son nom. Le gars quoi ). Il est vrai que son passé fait un peu « Ayez pitié de moi », mais en y réfléchissant, s'il n'avait pas eu ce passé, il ne serait pas devenu voleur, et s'il n'était pas devenu voleur, il n'aurait pas été en fuite, et s'il n'était pas en fuite, il ne serait pas allé dans la tour de Raiponce, et s'il n'était pas allé dans la tour de Raiponce, le film n'existerait pas... C'est fou, ça. Mais je pense, personnellement, que le film ne s'attarde pas sur le passé du gars, la preuve, on y passe que 2 minutes. En gros, on s'en tape. S'il est là, c'est surtout pour donner un côté comique au film et virer le cliché du prince charmant habituel.

Enfin, les « méchants ». Je le répète encore une fois, c'est un film d'animation pour enfants, et que c'est destiné aux enfants. Parlez donc complexité d'un personnage avec un gosse de 5 ans, vous verrez qu'il s'enfuira en courant en criant « Un pédophile m'attaque ». Est-ce qu'il est vraiment possible de mettre un « vrai » méchant dans ce genre de film en sachant qu'il y a des gosses qui sont sortis de Nemo en larmes parce qu'un des poissons ( pas le requin en plus ) faisait peur ? J'crois pas.
Les gardes servent juste de prétexte aux scènes d'action ? C'est sûr que de voir leur héros se faire massacrer comme une merdouille par des gardes, c'est conseillé pour un gamin en train de s'épanouir. Laissons donc leur naïveté intacte jusqu'à l'adolescence.

Je ne dirais rien pour la musique ( bien que j'ai beaucoup aimé celle dans le royaume, lorsqu'ils dansent ), car ça, c'est pure subjectivité. En fait, j'ai jamais été fan des chants de Disney ( ouais, ça me plaît pas quand ça chante trop ), donc bon.

Bref, un film « Reservé bien évidemment à ceux qui ont encore une âme d'enfant », comme l'a dit Dynasty.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 12 Avr 2011 - 2:47

Lilis a écrit:
Enfin, les « méchants ». Je le répète encore une fois, c'est un film d'animation pour enfants, et que c'est destiné aux enfants. Parlez donc complexité d'un personnage avec un gosse de 5 ans, vous verrez qu'il s'enfuira en courant en criant « Un pédophile m'attaque ». Est-ce qu'il est vraiment possible de mettre un « vrai » méchant dans ce genre de film en sachant qu'il y a des gosses qui sont sortis de Nemo en larmes parce qu'un des poissons ( pas le requin en plus ) faisait peur ? J'crois pas.

Je rebondis juste là-dessus pour préciser que les méchants Disney avaient tous le mérite d'avoir plusieurs niveaux de lecture. Scar, Frolo, et Hadès sont des exemples frappant de ce que j'essaye d'expliquer.
Et puis désolé, mais le feeling avec les brigands est pompé de A à Z sur Shrek 3.

Lilis a écrit:
c'est l'adaptation d'un conte

Et alors ? Je signale à tout hasard que la petite sirène est aussi tiré d'un conte pour enfants et que c'est pourtant un excellent Disney. Pocahontas est un des mythes fondateurs de la culture américaine (édulcoré en version Disney, soit) et ça en reste un très bon dessin animé. Le Bossu de notre-dame n'est pas un conte pour enfants et ça reste pourtant une excellent adaptation.
Alors quoi ? Parce que c'est pas un scénario original ça doit être forcément une bouse lamentable ? Non, je regrette.
Parce que même avec un scénario original, Disney arrive à faire de la merde (La Princesse et la grenouille, La ferme se rebelle,...)

Lilis a écrit:
Son caractère, car quelqu'un qui n'a connu personne à part sa mère [...] ne peut être que timide ou effrayée.

Oulah ! On a pas du voir le même film alors. Parce que moi, ce que j'ai vu, c'est une nana qui après la "chanson de la libération" n'a plus peur de rien, découvre ce nouveau monde avec émerveillement et témérité et qui est tout sauf "timide et effrayée".

Lilis a écrit:
le film ne s'attarde pas sur le passé du gars, la preuve, on y passe que 2 minutes. En gros, on s'en tape

Bah justement. A ce prix là, autant ne rien dire. Le coup de voleur qui cherche une cachette, c'est amplement suffisant pour donner un prétexte à la rencontre entre les deux protagonistes. Pas la peine de dire trois mots sur un passé dont on n'a rien à cirer. J'ai pas raison ?

Lilis a écrit:
C'est sûr que de voir leur héros se faire massacrer comme une merdouille par des gardes, c'est conseillé pour un gamin en train de s'épanouir. Laissons donc leur naïveté intacte jusqu'à l'adolescence.

Je suis assez d'accord avec toi. Sauf que Quasimodo est humilié publiquement, Mulan est jetée à poil dans la neige, Hercule plonge dans la rivière des âmes, la mère de Bambi crève lamentablement, et on se moque de Dumbo parce qu'il a de grandes oreilles.
C'est mieux pour l'épanouissement d'un enfant peut être ? Oui. La franchise et la sincérité, voila qui sert à l'épanouissement d'un enfant. Tout n'est pas toujours rose dans la vie et si on ne peut même plus compter sur les dessins animés pour le lui faire comprendre alors, à qui se fier ?

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chekchie
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin
Messages : 6747
Inscription : 01/10/2008
Mon Age : 22
Loisirs : Dormir.
Pays : Canada
Manga : Otaku Girls
Lecture : Ever 17 -The Out of Infinity-
Films : Le Voyage de Chihiro
Musique : Vocaloid


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 12 Avr 2011 - 3:54

Cazuza... je crois que je t'aime

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruruyan.deviantart.com/
Amaterasu
Timbré
Timbré
avatar

Féminin
Messages : 1013
Inscription : 29/11/2010
Mon Age : 26
Loisirs : l'art
Pays : France
Manga : - Zetman, dogs, blue exorsiste, skip beat...
Lecture : -Illium et Olympos
Films : -
Musique : - Polyvalente


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 12 Avr 2011 - 20:11

Cazuza bien que tes propos sont véridiques je penses pour ma part que "nulité sans nom" aurais pu être nuanssé.Car bien sur les premiers Disney sont les meilleurs et que maintenant ils peine a retrouver leur souffle de jeunesse. La beauté ne fait certe pas tout mais c'est déja un bon point.J'ajouterais que l'humour est assez présent ce qui rend le film amusant a regarder sans prise de tête.Après a chacun d'adhérer ou non a cette humour. Je dirais donc que Raiponces n'est pas un bijoux de l'animation mais bien un amusement a regarder sans prise de tête entre amis.

Autre chose dont je ne suis pas d'accord mais la aussi juste par les termes employés..Qualifier de princesse et la grenouille, surtout le mettre dans le même panier que la fermme se rebelle de merde..c'est juste un peu fort. Pour ce film ils ont fait l'effort de revenir aux dessins traditionnels et il est assez bien reussis après pour l'histoire aussi elle est pas mal..enfin ce n'est pas le sujet du jour..mais je voulais juste faire cette remarque. Le popur et le contre sont tout les deux argumentable mais avencer ses propos avec une ouverture car il ya eu pire et Raiponce comme la princesse et la grenouille ont leur qualité même minime soit elle en rapport a certain annime comme pour ne pas citer Winx club trois D ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dynasty
Saïma's Angel
Saïma's Angel
avatar

Masculin
Messages : 12794
Inscription : 20/08/2006
Mon Age : 28
Loisirs : Aquariophilie
Pays : France
Manga : FMA, Jigoku Shoujo, Deadman W. & Toradora.
Lecture : Harry Potter & La Malédiction de l'Anneau.
Films : Les Tim Burton, Pirates des Caraïbes, Star Wars...
Musique : Pop/Rock & Métal.


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 12 Avr 2011 - 23:08

Ruru ~> En argumentant ton message ça aurait pu ne pas être du flood !

Quand je disais que ce film était à regarder quand on avait encore son âme d'enfant, c'est bien parce que je n'avais pas poussé l'analyse jusque là... J'ai lu assez rapidement les 3 critiques (et des vrais critiques de plus de 2 lignes, ça fait vraiment plaisir à voir !) et j'avoue que chacuns à ses arguments valables...

Par contre pour ce qui est d'une baisse de qualité des studios Disney (je n'irai pas jusqu'à dire que c'est totalement nul toutefois), j'avoue que là... Je ne me posais pas trop la question, mais maintenant que je l'ai lu, c'est vrai que La Princesse et la Grenouille était de la même trempe que Raiponce (en un peu moins bien d'après moi, j'ai pas trop accroché à l'histoire, ni à l'humour, mais ça reste sympa) ou d'autres dessins... En comparaison avec Le Roi Lion (un classique) ou Le Bossu de Notre Dame (qui ose sous-entendre une attirance entre le méchant et Esmeralda, mon Dieu ! Par contre niveau musique là je n'avais pas du tout accroché... C'est mes goûts !), c'est... plus enfantin qu'avant, comme si on passait du 10 ans au 4 ans... De quoi me demander si je n'ai pas une sorte de retard mental trop important O.O

Enfin bref, je postais juste pour ajouter que j'étais assez d'accord avec ce qui s'est dit, c'est vraiment un dessin-animé que l'on regarde pour se divertir sans s'attendre à débattre dessus à la fin (sauf si c'est Cazuza et Lilis qui ont vu le film ensembles, là ça peut être animé voir même musclé x) !)... Surtout que l'humour est tellement mieux que dans Moi, Moche et Méchant. Bref, tu regardes, tu rigoles, et ensuite tu passes à autre chose °°

Mais je ne serai pas contre un prochain Disney qui marque autant que quelques dessins que l'on a déjà vu.

Sinon c'est vrai que c'était l'une des premières fois que je n'ai pas zappé un générique de fin, je rejoins Cazuza ici !

A vous les studios !

(Et merci d'avoir complété cette fiches avec vos critiques !)

_______________________________________
- 09/03/07, 22h43 -
Je t'aime Saïma :3


Merci beaucoup Azumii :3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Féminin
Messages : 4764
Inscription : 02/03/2011
Mon Age : 17
Loisirs : collège/rire/mes amies
Pays : France
Manga : skip beat,ouran high school host club
Lecture : je lis pas xO
Films : le seigneur des anneaux,le dinner de cons..
Musique : mozart l'opéra rock,amaury vassili,etc


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Jeu 14 Juil 2011 - 19:41

j'ai adoré ce film <3
Un très joli disney qui est encore plus beau en 3D <3
Ce film est triste et joyeux à la fois ,pleins d'émotions mélangées en un ,ce qui donne Raiponce ,quand elle s'évade de chez elle ,c'est un très joli moment .
Enfin bref pour moi ,c'était magique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-land.forumactif.org/
Ellen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Messages : 4099
Inscription : 02/11/2009
Mon Age : 20
Loisirs : dessiner/ lire
Pays : France
Manga : fma,ghost hunt,black cat,kuroshitsuji
Lecture : Fanatsy
Films : Le seigneur des anneaux
Musique : Celtique, mais j'écoute de tout.


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Lun 18 Juil 2011 - 0:24

Oui, il est évident que les films Disney ne sont plus les mêmes que les grands classiques. Mais célébrons Raiponce comme une tentative de renouement avec ces classiques, même si le monde a changé ! C'est mieux que Cars quand même, non ?
Et puis il faut avouer que Disney, c'est du marketing aujourd'hui, ce n'est plus vers lui qu'il faut se tourner pour la magie et le rêve.

Cazuza, toutes tes remarques sont plutôt dures et basées souvent sur la bancalité du scénario.
Encore une fois, c'est des films pour enfants, le plus intéressants dans ces films, c'est l'ambiance, car c'est ce que vont retenir les enfants. Non ?

Mais je vais faire une analyse plus construite : ( attention, pavé by Ellen).

I - Graphisme.

J'ai été agréablement surprise de voir ce film en 3D. Même si la tradition 2D est tout aussi intéressante, il y a dans la 3D des effets de jeu de profondeur, de lumière et de couleurs bien plus poussées. Les couleurs de Raiponce sont une des choses que je retiendrais le mieux d'ailleurs. Bon, chose vraie, les yeux des demoiselles étaient trop grands, j'ai toujours du mal avec ça. Mais observons le travail sur les motifs et sur les cheveux, qui est si détaillé ! Après, je regrette le manque de travail sur la ville, qui était bien propre pour une ville médiévale quand même, on jurerait qu'elle venait d'être construite =/.
Mention spéciale pour la fleur magique et la scène de larmes.

II- Personnages / Histoire

Au moment d'aller voir le film, j'avais peur de ce que Disney avait pu pondre à partir du conte. Je connais des centaines de contes, et celui-ci aurait bien été le dernier que j'aurais pensé voir au cinéma! L'histoire, c'est :

Spoiler:
 

À partir de ça, je voyais moyennement ce que pouvait faire Disney, et j'ai été agréablement surprise en voyant le scénario différer dans ce sens de l'original. Donc à partir de ça, et en respectant tous les aspects principaux du conte, faire ça, c'est quand même bon.

Ensuite, c'est vrai que Raiponce s'est vite adapté au monde de dehors. Je me souviendrais quand même de la scène "je suis contente / en fait non/ en fait si/ en fait non/ en fait si..." qui montrait bien son hésitation.
Mais mis à part ça, ce personnage de marque pas, elle est plutôt pâle en effet, mais me dis pas qu'Ariel était un personnage profond non plus! =O Et Mulan a beau avoir rompu avec la tradition "gentille fille" elle était quand même pas très développée non plus. Comme quoi, ça c'est pas nouveau.

La bonne surprise, c'est Flynn/Eugene.
J'adore son narcissisme, mais on aurait pu pousser l'égoïsme. L'idée que ce ne soit pas un type valeureux est plaisante, et les situations comiques avec Maximus sont magnifiques.
Pour le passé sombre, ce qui est intéressant là-dedans ce n'est pas du tout son passé en lui-même, ni même le fait qu'on doive s'apitoyer dessus, c'est juste le fait qu'il se soit assez attachée à Raiponce pour le lui dire, la confession en elle-même.

Les brigands de la caverne...Bon, ils ne sont pas réalistes du tout, le changement de caractère brusque moins que tout, mais ils sont très attachants, chacun a sa particularité et c'est rare de voir autant de personnages secondaires auxquels on peut s'attacher xD Moi à titre d'exemple, j'adore le Mime et le "décorateur/styliste".

Le cheval est un personnage complet pour moi, déjà parce qu'à la base, il n'est pas rallié à la cause des deux héros. Et qu'il développe malgré tout une amitié particulière avec Flynn ( enfin "amitié" est un grand mot). J'aime son sens du devoir et sa gestuelle, bien développée pour un cheval.

Mère Gothel elle m'a un destabilisée. Pour une méchante, il faudrait qu'elle soit très détestable, mais ses airs de bonne mère par moments a fait que j'ai regretté sa mort. On tue pas ses parents parce qu'ils énervent un peu ! Donc on aurait dû pousser le côté "méchant" pour aider les enfants à détester le personnage. Bon, elle reste bien faite, avec ses airs narcissique et son rire dément.

III. Scénario.

Hum, dis plus haut : ils s'en sont quand même bien sortis.
Mais ...
L'action était parfois exagérée, je pense notamment à la scène du canyon, où j'ai été plus que surprise de la condition physique de Raiponce, et de son endurance elle qui restait enfermée chez elle toute la journée. Alors oui elle porte Gothel tous les matins, mais est-ce ça qui va lui permettre de courir aussi vite ? ( Pus vite qu'une vague géante, c'est dire ! ).
Et puis le chemin aurait pu être plus intéressant, je l'ai trouvé un peu vide, l'idéal aurait été que tous se finisse avec le jour de leur entrée en ville, pas après =/. Le but final devait être la ville, non ?
Bref, on a quand même eu le droit à une belle fuite de la prison, j'ai bien ri à ce moment xD.
Cazuza, tu parlais de l'humiliation de Mulan et du Bossu ? Hum, pour moi, voir Raiponce enchaînée et rampant et la voir perdre ses cheveux, magiques qui plus est, j'ai trouvé ça bien suffisant =O ( en sortant de la salle j'avais vu une petite fille qui pleurait parce que Raiponce avait plus ses cheveux, c'est dire =/ ).
Bon, points positifs :

La magnifique et divine scène de l'arrivée à la ville! =D Là je suis désolée, la musique était magnifique, on était emmenés dans la danse...
Et puis la scène où les lanternes s'allument et rappellent la chevelure de Raiponce qui s'illumine, c'était beau et bien trouvé !
Magnifique, désolée Cazuza !

Puis puisqu'on y est :

IV. Musiques.

Une seule chanson marque vraiment : Je veux y croire. Faut dire que le décors s'y prête.

Mais ensuite, j'ai été très déçue aussi! °O°
La chanson qui nous fait le plus penser aux anciennes chansons de monsieur, c'était celle de la taverne, mais pourtant elle est loin d'égaler le Bossu ou Pocahonatas!

Quel déception de ce côté TOT.

Bon, consolation, la chanson que l'on entend quand on rentre dans la ville, cer(tes sans paroles mais plus marquantes que les autres =/



_______________________________________


Merci Araweeeen =D


Bouton par Makiyuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mer 20 Juil 2011 - 1:29

Oulah... *craquements de phalanges* Mais c'est une guerre ouverte ça!

Et bien, essayons de répondre de manière polie et avisée à toutes ces regrettables accusations.

En premier lieu, j'ai droit à cela :

Ellen a écrit:
Cazuza, toutes tes remarques sont plutôt dures et basées souvent sur la bancalité du scénario.
Encore une fois, c'est des films pour enfants, le plus intéressants dans ces films, c'est l'ambiance, car c'est ce que vont retenir les enfants. Non ?

Ce à quoi je réponds :
- Non ! Les enfants retiennent les visages, ils savent différencier un gentil d'un méchant et il vont se rappeler quelques répliques assez courtes pour ne pas trop encombrer leur neurone collectif. La maman de Bambi qui meurt, ça c'est de l'ambiance. Tellement bien menée qu'il a fallu que je le revois 10 ans plus tard pour comprendre qu'effectivement, elle était morte. Non, sérieusement, ce n'est pas assez clair. Dire qu'elle est morte, c'est un peu comme croire au Père Noël : tout concorde, mais il n'y a aucune preuve tangible.

De plus, mes critiques, aussi dures soient-elles, ne sont pas basées uniquement sur l'aspect bancal et primaire du scénario ou de la mise en scène mais aussi sur la recherche graphique (qui n'a pas pensé au couple Barbie/Ken en regardant Raiponce, franchement ?) et la profondeur psychologique de chaque personnage, l'aspect musical plus ou moins bien raté et sur, pour finir, la nullité d'un navet annoncé.

Mais tout cela est gratuit alors poursuivons la lecture de ton post.

Ton premier paragraphe va dans le même sens que moi : tu dis que c'est magnifique graphiquement, je dis que c'est magnifique graphiquement, tout le monde est content.

Tu poursuis en parlant de l'histoire originale (je t'en félicite d'ailleurs, c'est une preuve de ton implication dans cette critique) et tu interpelles quelqu'un (moi je suppose) avec cette phrase :

Ellen a écrit:
Mais mis à part ça, ce personnage ne marque pas, elle est plutôt pâle en effet, mais me dis pas qu'Ariel était un personnage profond non plus! =O Et Mulan a beau avoir rompu avec la tradition "gentille fille" elle était quand même pas très développée non plus. Comme quoi, ça c'est pas nouveau.

Ce à quoi je répondrai :
- Faux ! Ne vas pas trop vite en besogne mon amie ! Ariel était un personnage admirablement bien recherché et sais-tu pourquoi ? Parce qu'elle a tout juste 15 ans et elle est en pleine crise d'adolescence (marrant quand même que la moitié poisson empêche l’acné de se développer), révolte contre l'autorité, recherche du prince charmant (fleur bleue, c'est de son age) et vas-y que je chante quand je suis triste. Enfin bref : Ariel > Raiponce.
Ensuite, Mulan force le respect. Je déteste toutes les figures féministes dans les dessins animés parce que pour moi, c'est juste un moyen d'attirer un public plus large. Mais la fille qui prend le risque de déshonorer sa famille entière sous prétexte qu'elle ne veut pas voir son père partir à la guerre, je pense qu'elle aurait beaucoup à nous apprendre sur "Comment rester une gentille fille mais remettre en question le fonctionnement de toute une dynastie juste par amour pour son père".

Alors oui, la "chanson de l'entrainement", c'est légèrement abusé.
Et la scène de l'avalanche aussi.
Et le niveau d'alerte et de surveillance au palais impérial.

Bon okay, Mulan, c'est bizarre comme truc. Mais le personnage en lui même force le respect pour la bonne et simple raison qu'elle se met elle-même en danger pour une cause qu'elle estime juste.

Mais ça reste une fille parce que :

[Mode Misogyne : ON] ses décisions sont prises d'un point de vue unilatéral et sans prendre en compte le long terme, elle est impulsive, paresseuse, fière et en plus de finir à poil dans la neige, c'est trop une fille facile : pour se la faire, il suffit d'être un capitaine de l'armée chinoise trop badass xD [Mode Misogyne : OFF]

Maintenant, comparons avec Raiponce. Alors Raiponce elle a 18 ans... Elle chante seule avec un caméléon pour unique ami et elle n'a même pas la décence de souffrir du "syndrome de Quasimodo". Elle est forte et "adaptable" vu que rien ne la choque bien longtemps même pas la compagnie d'un homme, créature pourtant sensée être des plus démoniaque (enfin, si Gothel a bien fait son boulot de "maman"). elle poursuit un rêve et tout comme Ariel, elle a une chanson pour ça. Et tout comme Ariel, elle manque d'embrasser son prince charmant sur un bateau dans un décor des plus oniriques. Tout comme Mulan, elle ne baisse pas les bras et appelle ses alliés pour la bataille finale qu'elle livre avec beaucoup de hargne. Et comme Dumbo, elle pleure.

Raiponce n'est qu'un amalgame raté des meilleures héroïnes Disney. Et de Dumbo.

Pour ce qui est de Flynn, on est sensiblement du même avis sauf que tu justifie la confession inutile. Soit. Selon la "loi Nioutaik", ce qui est inutile est indispensable donc, tout se tient.

Pour ce qui est des brigands, et bien je suis d'accord, le changement brusque d'attitude est plus que choquant mais bon, on pardonne, ils sont tellement attachants ! Et comme je l'ai souligné plus haut, c'est du Shrek 3 tout pompé ! Et si tu ne vois pas de quoi je parle, regarde à nouveau le discours d'Arthur à la fin du film.

Maximus ne parle pas mais cela ne pose pas problème étant donné que sa gestuelle lui suffit pour se faire comprendre. C'est étrange, je lui trouve un air de famille avec l'âne de Shrek. Vous savez dans Shrek 2, quand l'Âne est transformé en cheval blanc. Bon ok, je fais partie de ces personnes qui pensent que tous les chevaux blancs se ressemblent mais reconnaissez tout de même que c'est frappant!

Spoiler:
 

Chapeau l'originalité des animateurs hein ! On lui rallonge le crin et on lui coupe les cordes vocales !

Enfin bref, pour finir tu dis qu'il n'y a aucune raison de tuer Gothel et je suis absolument d'accord avec toi. Elle était insignifiante. A la mesure du film quoi. Mais je précise que sa mort n'est pas présentée comme un sacrifice du parent castrateur mais comme un accident causée par un caméléon et une corde, coûtant la vie à une malheureuse petite vieille.

Poursuivons la lecture...

Ah !

Ellen a écrit:
Cazuza, tu parlais de l'humiliation de Mulan et du Bossu ? Hum, pour moi, voir Raiponce enchaînée et rampant et la voir perdre ses cheveux, magiques qui plus est, j'ai trouvé ça bien suffisant =O (en sortant de la salle j'avais vu une petite fille qui pleurait parce que Raiponce avait plus ses cheveux, c'est dire =/ ).

Rétorquons donc :
- D'abord, la fillette qui se fait légèrement molester et couper les tifs, ce n'est absolument pas comparable à l'humiliation publique subie par Mulan et Quasimodo, tous deux étant blessés dans leur condition d'être humain plus que dans leur fierté. Une blondasse enchaînée qui chiale ? La belle affaire !
Et la gamine qui pleurait à la sortie, et bien, elle n'a aucune notion du beau. En effet, Raiponce est un millier de fois plus jolie les cheveux courts (d'ailleurs, un seul coup de bout de miroir pour avoir un tel résultat,... je suis jaloux). Alors oui, tu le soulignes, les cheveux sont magiques. Et après ? Quand un bienfait devient un obstacle à une existence tranquille, on s'en débarrasse ! Et ce n'est pas plus mal parce que c'est ça qui la sauve de l'emprise de Gothel en définitive.

Mais tu enchaînes sans me laisser le temps de reprendre mon souffle !

Ellen a écrit:
La magnifique et divine scène de l'arrivée à la ville! =D Là je suis désolée, la musique était magnifique, on était emmenés dans la danse...
Et puis la scène où les lanternes s'allument et rappellent la chevelure de Raiponce qui s'illumine, c'était beau et bien trouvé !
Magnifique, désolée Cazuza

Ne sois donc pas désolée mon amie. Je suis totalement d'accord sur la magnificence graphique de ce film. Je ne le dirai jamais assez alors je le redis : Il est superbe, c'est une claque visuelle à couper le souffle !
Mais ça n'est pas suffisant pour en faire un bon film, désolé Ellen !

Quant à la "danse du soleil" (je crois que c'était le nom qu'elle avait sur youtube quand je suis allé voir pour me rafraîchir la mémoire) et bien oui, les sonorités celtiques qui s'accélèrent au fur et à mesure, l'absence totale de dialogue mettant l'accent sur les regards échangés et sur le langage du corps entre Ken et Barbie, tout ça est bien plaisant mais pas convaincant comparé aux oeuvres passées d'Alan Menken.
On ne me fera pas changer d'avis : musicalement, Raiponce est bien en dessous du Bossu de Notre-Dame, La Petite Sirène et La Belle et La Bête. Je crois que l'on se rejoint là-dessus mais je tiens à préciser qu'à mes yeux (enfin, mes oreilles), "Je veux y croire" est de la raclure de fond de tiroir à la musicalité hésitante et aux intervalles barbaresques, et ce, malgré le décor époustouflant qui plait à tant de monde.

Bon, j'ai fait le tour je crois... Mais je constate avec une légère surprise que tu as choisi de ne mentionner ni les gardes ni les jumeaux dans ta critique. Sont-ils aussi transparents et inutiles ?

Attends, je réponds pour toi : OUI ! COMME TOUS LES PERSONNAGES DE CE FILM ET COMME CE FILM LUI MÊME !

*Reprends son souffle et relance sa mèche sur le coté* (J'ai pas de mèche mais c'est comme ça que j'imagine le fauteur de trouble de base : légèrement efféminé)

Enfin bon, Disney a réussi l'aspect graphique aux dépends de tous les autres aspects de son film. Peut être le prochain apportera une petite révolution dans le paysage de l'animation disneyienne et aura, peut être (qui sait ?) une profondeur scénaristique et une bande-son digne de ce nom...

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Messages : 4099
Inscription : 02/11/2009
Mon Age : 20
Loisirs : dessiner/ lire
Pays : France
Manga : fma,ghost hunt,black cat,kuroshitsuji
Lecture : Fanatsy
Films : Le seigneur des anneaux
Musique : Celtique, mais j'écoute de tout.


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mer 20 Juil 2011 - 17:26

Bien... *prend des gants de boxe* ça va saigner....*Fight ! *

Déjà, j'aime moyennement que l'on juge un film en fonction des autres productions du studio, d'autant que le Disney d'aujourd'hui, on peut carrément dire que ce ne n'est pas le même studio que le Disney d'antan, tant il a changé !

Bon, maintenant je vais répondre point par point, comme toi =D ( Au passage: j'adore débattre avec toi ! x) )

Bon : ce que retiennent les enfants. S'ils retiennent des visages et des paroles, ils se souviendront surtout, quelques mois plus tard en repensant au film, à une ambiance, à des décors, et ( damnation ) aux musiques. Bon, côté musique on est d'accord, ce n'est pas très remarquable, et ce même sans comparer aux autres films disney.
Mais bon, comme graphiquement on est d'accord pour dire que ce film est beau, je n'avance pas en le répétant.

Néanmoins, je trouve que tu vas un peu vite en disant "Barbie et Ken". Certes, c'est vraiment fleur bleue et rapide, et Raiponce est blonde, mais j'aurais hurlé au scandale si elle était rousse. Pour le prince charmant, je le trouve plus original que la plupart des princes charmants Disney. Lui, pour commencer, n'a ni un rang social élevé ( Bon, z'ont toujours été Prince je crois, non ? ), ni une patience particulière, et n'est pas particulièrement éblouie par la demoiselle au début, non ? Son but est de la terrifier pour la ramener chez elle et récupérer le diadème. J'ai trouvé ça plus originale que le Prince qui veut séduire l'héroïne, et le fait qu'il n'est rien de particulier pour la séduire, ni or ni château m'a plut. Mieux, pour une fois on peut permettre aux hommes les plus romantiques de rêver eux-même d'épouser une princesse charmante, ça retourne (un peu certes) les codes.


Bon, après, il est vrai que Raiponce est pas marquante, et c'est vrai, moi aussi j'ai trouvé qu'elle s'était vite fait à la présence de Flynn, et tu parles aussi du "syndrome de Quasimodo", qui en effet a été jeté aux oubliettes. En effet. On est donc d'accord pour dire que la princesse de ce film n'est pas très très développé. Mais je vais préciser que l'on peut apprécier ce film tout de même, car l'héroïne reste vivante.

Je ne vais pas parler de Mulan et Ariel, on va finir par changer de sujet xD.

Je répète que la révélation de Flynn n'est pas à jeter ! Elle ne fais pas avancer l'histoire et a l'air un peu pitoyable, mais je préfère un personnage avec un passé et un caractère. Ici, le personnage se dévoile, après tout un début de film où il refuse complètement de parler. Le personnage est rendu plus profond, et un personnage profond un peu pitoyable vaut mieux qu'un personnage lointain mais "classe". En plus la relation raiponce et Flynn se développe, et dans le sens où le scénario est basé surtout sur leur amour, cette scène est un tournant. Donc pas inutile. Après, peut-être qu'un autre passé aurait été mieux ? Je ne sais pas, j'ai trouvé celui là correct.

Venons ensuite au point " je ressemble à Schrek 3". Je n'ai pas vu ce film, eh ouais. Mais Schrek, c'est les studios " Dreamworks" ! On peut que moyennement comparer.

Pour la ressemblance Maximus/âne, j'ai vu Schrek 2, je peux parler ! =D
Ils ne se ressemblent pas *et bam!*.
Bon, un cheval blanc est un cheval blanc, certes, mais je trouve qu'il y'a plusieurs différences notables outre la crinière.
Tout ça se trouve dans la gestuelle. Les yeux d'Âne et de Max ne sont pas les mêmes, ils se ferment et s'ouvre différemment, ceux de l'Âne sont plus longs que ronds. Le sourire de l'Âne, aussi, et la manière générale dont il ouvre sa gueule diffère de celle de Maximus. Les jambes arrières aussi.
Bref, un cheval blanc est un cheval blanc, mais on voit des différences.
Et puis tu voulais quoi ? Une cicatrice sur le flanc gauche, des mèches noires et des yeux verts pour que Max ne ressemble pas à la production d'un autre studio ? Hum, faut pas exagérer quand même =O.

Bon, "l'humiliation" de Raiponce. Certes, elle n'est pas "publique", mais elle est projetée devant des dizaines de personnes,et les enfants voient la scène. Pour eux, elle est quasiment publique, ou du moins, la scène reste marquante quand même. Voir quelqu'un enchaîné est fort quand on a 5 ans.
Et ce n'est pas comparable aux autres films, c'est vrai, mais quand on regarde le film en oubliant les autres, c'est assez fort.
Et puis la petite fille était vraiment petite, à son âge on ne capte pas vraiment où est l'interêt de couper des cheveux comme ça, elle tout ce qu'elle a retenu, c'est que ces cheveux brillaient. Bon, je suis d'accord, elle est bien plus belle en brune x).

Ensuite, je n'ai pas pensé à parler des gardes et des jumeaux. Bon, les jumeaux, je dis pas...C'est vrai qu'ils sont pas interessants. Les gardes eux m'ont beaucoup plus, et n'oubliant pas qu'ils sont plus que secondaires, n'allons pas leur faire des caractères trop compliqués, on a déjà les brigands.

Pour finir, je vais souligner les scènes comiques qui sont très agréables !
Quand Flynn apprend que Raiponce a des cheveux qui brillent quand elle chante, il a le mérite d'avoir une réaction plus qu'étonnée et assez drôle, remarque, ça change des "oh ! Une sirène ! Ok...".
( Au passage, La petite sirène n'était pas un conte pour enfants ! Le version de base était plus sombre et évoquait le Féminin Sacré, c'était un conte lié à Vénus, née de la mer...etc...)

Ensuite on a le droit des animaux très complets, et pour une fois, qui restaient au rang d'animaux, pas d'intèrprètes, car OUI, un animal ne parle PAS ! Comme quoi, on peut être muet et drôle, j'ai beaucoup aimé la manière dont Flynn s'entendait avec les animaux, il doit avoir ça dans le sang pour se faire attaquer par même des caméléons.

Et ENFIN, je tiens à dire que ce film est AGREABLE ! Il se regarde bien tant qu'on ne cherche pas des critiques en même tant qu'on le regarde, il est fluide, beau et le scénario, certes basique, emmène rapidement dans le monde! D'autant qu'un scénario parfaitement original et des personnage complètement nouveaux n'existent pas ou sont très décevants ! De plus, quand on cherche l'originalité partout, on est toujours déçus!

* lance un poing vers le ciel et écarte d'un coup sec ses longs cheveux bruns* ( mes cheveux ne sont pas bruns, mais c"est comme ça que j'imagine une femme de poigne qui défend ses convictions.)

Dans ce film, Disney a réussis à produire autre chose qu'un Hannah Montana ou un Cars, il est sur la bonne voie pour retrouver la gloire d'antan, mais un peu changée car le temps avance et ne reste pas figé. Saluons donc ces essais et espérons que ce soit Hans Zimmer qui fasse les musiques de Brave s'il y en a.



_______________________________________


Merci Araweeeen =D


Bouton par Makiyuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indeed
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2047
Inscription : 11/07/2011
Mon Age : 25
Loisirs : Dessiner, écrire, jouer, rire, critiquer...
Pays : France
Manga : -Death Note;Code Geass;Hitman Reborn;Durarara!;
Lecture : -Les ch'tits hommes libres; L'épouvanteur; Lovecr
Films : - Fight club;H2G2;La couleur des sentiments
Musique : - Skrillex; Susumu Hirasawa; Tchaïkovski


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Lun 24 Oct 2011 - 20:42

Bon bon je viens de finir le film donc c’est à moi.
Pour une fois je ne suis pas entièrement d’accord avec Cazuza.

Graphisme :
Je vais faire court puisque tout à déjà été dit. Oui oui c’est magnifique, moi qui hais et méprise la 3D j’ai adoré voir gambader les personnages dans de l’herbe dessinée à la brindille près. Le visage des protagonistes est vivant et incroyablement bien fait, des détails infimes sont travaillés avec passion tant et si bien que même si on ne les remarquent pas, ça donne une touche supplémentaire d e réalisme au conte pour enfant.

Personnages&Histoire :
Ouais ok le beau gosse n’est pas creusé et le passage sur son passé est clairement de trop, mais voila il nous fait rire à plusieurs reprises notamment avec la poêle à frire descendue par Cazuza-chou. Désolé l’ami, mais moi je ne pense pas qu’il faille analyser cette poêle, l’argument était juste follement drôle et pas le moins du monde sexiste. La blondasse aux cheveux aussi long que la tour est réussit sans plus, il n’y a pas de vrai profondeur elle est drôle et représente rapidement le cliché de l’adolescente. Je m’explique : Elle veut voir ailleurs, l’inconnu mais n’ose pas, sauf que voila TADAAA un monsieur viens et l’aide à découvrir de nouveaux horizons. Toute motivée par cette aide virile, elle décide de prendre son courage à deux mains, malgré de longs moments d’hésitations, malgré le doute qui s’insinue en elle à plusieurs reprises. Maximus est un cheval… Plutôt cool. Drôle, la gestuelle lui sert de moyen de communication ainsi que l’expression de son « visage ». Par contre c’est un fait, les méchants sont totalement loupés et à pleurer. Ou sont passés Scar, Jafar et autres homme de peu de foi tyrannisant un bossu ? J’ai l’impression de retrouver le méchant que j’ai toujours détesté: Maléfique. Un méchant qui est méchant dans le but d’être méchant. Ok elle veut pouvoir rester jeune et… c’est tout ! Tic et Tac sont à peu près aussi creusés que le trou d’un nain à la pause déjeuner et pour finir avec les personnages secondaires… DEPUIS QUAND LES BANDITS CHANTENT DANSENT ET SE CONFIENT A DE PARFAIT INCONNUS? Je ne veux pas dire mais ils ont une sorte de réputation à tenir non ?

Pour ce qui est de l'histoire, c’est une adaptation du conte de Rapunzel des frères Grimm comme il l’a été dit et répété. Et comme cette histoire date de mon enfance je n’en ai que très peu de souvenir (c’était y a un bail quand même !). Mais comment faire original quand on fait une adaptation ? Et bien à la manière d’Aladin, on tourne les choses autrement pour ne pas que ça gêne l’œuvre de base. Youhouu c’est super génial le prince charmant et la princesse qui vivent … bon vous connaissez la suite ! Alors je trouve que le seul côté original qui a été probant fut les scènes d’humour. Comme je suis naturellement une tapette, j’ai pleuré comme j’ai pleuré pour la mort de la bête, comme j’ai pleuré et arrêter la cassette à partir de la mort de Maman Bambi, comme j’ai pleuré la mort de Baloo pendant les quelques secondes ou on le pensait mort. Mais aussi parce que j’ai été surpris de la réaction du beau prince
Spoiler:
 
. J’ai pleurer devant les lumières qui s’élèvent dans le ciel, j’ai été conquis par le chant des cheveux fluorescent !
D’ailleurs tant qu’on en parle, je voulais en venir au dernier point.

La musique :
Franchement la musique ce n’est pas un truc sur lequel je fais vraiment attention. En général je râle quand c’est nul et ne remarque pas quand c’est pas mal voir très bien (Sauf dans Tron (le dernier sortie) ou Iron Man 2 qui indépendamment du film, avaient des bandes sons de dingues !). Mais un Disney méritait que je fasse un effort d’oreille. Parce que dans tout disney qui se respecte se trouve LA chanson trop cool. Je pense au « Prince Ali » ou à l’excellente « Tout le monde veut devenir un Catz ». Cette tradition avait disparut dernièrement dans Wall-e, Cars… Il n’y a plus de chansons qu’on a envie de chantonner dans la rue. Pas de « Hakuna Matata », ni de « Hocus Pocus » mais là il y a une chanson qui me fait penser à Pocahontas (étonnant hein ?). Quelqu’un se souviens de la chanson « Au détour de la rivière » ? Elle était belle, pas drôle pour un sous mais pourtant je l’ai souvent chantée tout comme désormais je voudrais pouvoir chanter à mon petit frère « l’incantation de guérison ». Pour le reste je vais être franc, je n’ai pas fait gaffe.

Conclusion oui c’est un film à voir, mais sans analyse ni quoi que ce soit. Allez-y pour voir un film sympa pour enfant, pas pour voir un vieux Disney en croisant les doigts à la réincarnation de feu Walt Disney. Navré mais si vous vivez avec les fantômes de Cendrillon il est trop tard tout est finit. Ici c’est probablement le film le plus drôle, émouvant et magique que Pixar n’a jamais put animer à mon humble avis juste après Wall-e. Mais même si mon petit frère pourra le voir encore et encore, je me contenterais de le voir à l’occasion. Un très bon 13/20 pour un film qui m’a vendu du rêve pendant 100 très jolies minutes, pour une fois merci DisneyPixar !

PS: Cazuza, le camaléon s'appelle Pascal ♥, un vrai nom de caméléon n'est-il pas?.

_______________________________________

Un verre pour la gentille Lilis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice-chan
Tite souris
Tite souris
avatar

Féminin
Messages : 73
Inscription : 24/10/2011
Mon Age : 20
Loisirs : Dessin, graphisme, codage, lecture[...]
Pays : Suisse
Manga : plein...
Lecture : Tara Duncan, divers
Films : Harry potter, sleepy hollow, [...]
Musique : Japonaise, rock, vocaloid [...]


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Lun 24 Oct 2011 - 21:11

La fameux Raiponce de disney x)

Ce fabuleux film en 3D, j'ai bien aimé et je pense que beaucoup on aimer l'histoire, moi j'ai bien aimer comme cétait refait c'est super, je n'ai pas un avis très constructifs, mais juste dire que j'ai bien aimer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 25 Oct 2011 - 0:08

Petite précision à l'adresse d'Aby : Pixar n'a pas touché à ce film. Il est chié de chez Disney et c'est bien la seule raison pour laquelle il y a des chansons. Contrairement à Cars ou Wall-e, des Pixar purs et durs, dans lesquels, à l'instar de Toy Story, 1001 pattes, Les indestructibles ou Le monde de Némo, il n'y a certes pas de chansons, mais où on a quand même une bande-son "de dingue" !

Et je sais comment il s'appelle le lézard muet =P

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indeed
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2047
Inscription : 11/07/2011
Mon Age : 25
Loisirs : Dessiner, écrire, jouer, rire, critiquer...
Pays : France
Manga : -Death Note;Code Geass;Hitman Reborn;Durarara!;
Lecture : -Les ch'tits hommes libres; L'épouvanteur; Lovecr
Films : - Fight club;H2G2;La couleur des sentiments
Musique : - Skrillex; Susumu Hirasawa; Tchaïkovski


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 25 Oct 2011 - 11:26

Ok autant pour moi pour la faute. Ma copine m'a repris hier soir et j'ai pas eut le temps d'éditer parce que nous avons étudier le cas (aa).
Bref, moi j'ai bien aimé le film, sans trop forcer sur mon cerveau :D.

_______________________________________

Un verre pour la gentille Lilis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice-chan
Tite souris
Tite souris
avatar

Féminin
Messages : 73
Inscription : 24/10/2011
Mon Age : 20
Loisirs : Dessin, graphisme, codage, lecture[...]
Pays : Suisse
Manga : plein...
Lecture : Tara Duncan, divers
Films : Harry potter, sleepy hollow, [...]
Musique : Japonaise, rock, vocaloid [...]


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mar 25 Oct 2011 - 16:21

Ha voila pour la faute, je n'ai rien dit, mais je me disait ^^

Ce film était pas mal et bien apprécier =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakumina
Insomniaque
Insomniaque
avatar

Féminin
Messages : 5882
Inscription : 11/02/2009
Mon Age : 22
Loisirs : Grapher, dessiner...
Pays : Allemagne
Manga : Switch Girl, Arisa, Cappuccino
Lecture : C'est pas mon truc :/
Films : Gladiator, Trois, Seul au monde, 1million de dolar
Musique : POP & classique.


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Sam 5 Nov 2011 - 17:41

Raiponce est un film à voir sans modération, un film fait pour se détendre et se relaxer, et j'avoue que le parti est réussi!
Premièrement: ses personnages sont charismatiques, très bien conçus, très comiques aussi, petite préférence pour Maximus le cheval, qui n'a cessé de me faire rire tout au long du film.
Deuxièmement: le graphisme est au rendez vous, c'est très beau, l'animation est fluide, les couleurs sont belles tout comme les personnages, c'est impeccable sur ce point là.
Troisièmement: l'histoire, un peu banale et classique, c'est vrai, mais la différence entre elle et ses précédents, c'est qu'elle est plus pimentée, avec une touche d'originalité, d’où le comportement de la princesse & le prince charmant pas aussi parfait que ça, un bon point en tout cas!
Enfin le point fort du film, c'est bien évidement l'humour, qui est présent quasiment tout au long du film! Les gags sont drôles et nous font passer du bon temps.
Conclusion: Un film sans prétention mais qui reste agréable à voir.
La note: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poirouche
Nerveux
Nerveux
avatar

Féminin
Messages : 772
Inscription : 28/10/2009
Mon Age : 24
Loisirs : C'qui touche à l'art, aux motos et à bien d'autres choses.
Pays : Belgique
Manga : Death Note, Wolf's Rain, FMA, ...
Lecture : Loevenbruck, Le livre sans nom, Grangé...
Films : Fast&Furious; Constantine; L'arnacoeur; Holmes
Musique : Un peu d'tout


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Mer 25 Jan 2012 - 14:25

    Ça ferait presque peur de donner son avis ici, après le beau débat musclé... :P


    Pour ma part, j'ai bien aimé Raiponce (non, je mens : j'ai adoré). Certes, ce n'est pas aussi poétique, aussi magique, aussi merveilleux que les vieux Disney (Pocahontas & La belle & la bête mis à part ; j'ai jamais aimé ces deux films), mais ça se défend bien. De toute façon, je ne suis pas là pour comparer avec d'autres films, mais pour dire ce que j'ai pensé de celui-ci.

    Premièrement, le graphisme. J'ai trouvé les dessins magnifiques ! Ça te coupe le souffle, tant ça fait du bien de voir un long-métrage aussi beau (surtout quand le dernier en date que tu as vu est Cars ._.). Les animations m'ont semblé plutôt correcte, mais vu que je m'y connais pas du tout, passons. En tout cas, c'est beau, ça en jette et c'est un réel bonheur pour les yeux. Graouw <3

    Ensuite, l'histoire. Baaaah... Histoire pour les enfants oblige, fallait pas non plus s'attendre à quelque chose de profond, de tordu. Ça ne fait pas réfléchir, c'est pas le but. Ici, l'intérêt du film est de passer un bon moment, pas de perturber les esprits par des questions existentielles ou autre. De ce point de vue, l'histoire est pas trop mal. Assez originale, aussi, dans la façon dont elle se déroule (toujours l'amour Princesse / Voleur ; Beau Mec / Pauvre Fille ; avec les méchants qui veulent les séparés, mais je n'ai, malgré tout, pas eu d'impression de "déjà vu", ce qui est un énorme point positif).

    Point de vue personnages, j'ai bien aimé. Le vilain garçon (Flynn), la pauvre princesse perdue aux grands yeux de biche, la pas-si-méchante sorcière, le super cheval qui donne beaucoup au film... Tous sont poussés à fond dans leur genre, restent dans un "genre" (voilà que je perds mes mots...) bien précis. Pourtant, à force d'entrer en interaction ensemble, certains évoluent. Bon, d'accord, la psychologie n'est pas du tout poussée, mais on voit une différence entre les relations au film du film. Pour ma part, je trouve ça suffisant dans un long-métrage comme celui-ci.

    Enfin, la bande sonore. Là... Moyen. Très très moyen. Je pense que sur le film, il n'y a que deux chansons qui ont pris grâce à mes yeux. Les autres, je les ai trouvées particulièrement lourdes. A un moment, je me souviens même avoir eu l'envie de me taper la tête contre la table en entendant une énième chanson. Bon, elles sont pas non plus insupportables, on fait avec. Mais c'est bien dommage qu'elles ne soient pas plus travaillées. (par contre, celle du ending, elle est sympa <3 Le générique de fin m'a bien plu).


    Bref, Raiponce, c'est un bon film d'animation si on le regarde pour passer un bon moment, sans réfléchir. D'ailleurs, c'est son but. Faire passer le temps, faire rire. Ce n'est pas un film qui à la prétention d'être ZE chef d'oeuvre du siècle, ni d'être l'oeuvre qui changera une nation. Dans son optique, ce film est vraiment bien et pour ma part, je n'ai pas été déçue, loin de là. Puis, enfin un film qui arrive à attirer l'attention de ma filleule, ça fait du bien *-* (cette hérétique n'aime pas le Roi Lion, mais aime Raiponce... au secours !)

    Ma note : 15/20 (car je deviens sévère quand je note, mouhaha //SBARF//)


    P.S. La poêle à frire, je trouve que c'est l'un des meilleurs personnages avec Maximus... *sors*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poirouche.skyblog.com
Azumii
Artiste
Artiste
avatar

Féminin
Messages : 5364
Inscription : 03/11/2007
Mon Age : 25
Loisirs : Jeux vidéo, Mangas, Sorti entre ami(e)s, ...
Pays : France
Manga : Nana, ElfenLied, FMA, tout les SG, etc.
Lecture : Doubt, Judge, Le berceau des esprits,...
Films : Le Lagon Bleu, les Tim Burton,...
Musique : De tout mais surtout du Rock *-*


MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   Ven 27 Jan 2012 - 21:19

Pour ma part, j'ai aussi beaucoup aimé ce Walt Disney, "généralement" les 'nouveaux' Disney (oui je suis très vieux Disney) on toujours quelque chose qui me déplait, ce qui ne m'empêche pas de n'en faire qu'une boucher <3 mais celui-ci tout ma plus ! Les personnes sont attachant, ce film est drôle et émouvant à la fois. Bien que l'histoire soit connue, et que sa ne soit pas du 'renouveau' ou de l'originalité, ils ont construit une histoire au tour de cette histoire qui a du charme ! Si je peux, je le reregarde ^^ ; les musiques sont également forte sympathique.

Note 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azumii.blog.jeuxvideo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raiponce [Disney]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raiponce [Disney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Programmes Disney à la TV Hors Chaines Disney
» Qui fête Noël ou le jour de l'an à Disney ?
» Devinette stars disney
» Toute la BD Disney
» Quelques infos pratiques pour organiser vos séjours ou vos journées à Disney Land Paris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Fiches :: • Films :: Dessins animés & animation-