Partagez | 
 

 Deadman Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dynasty
Saïma's Angel
Saïma's Angel
avatar

Masculin
Messages : 12794
Inscription : 20/08/2006
Mon Age : 29
Loisirs : Aquariophilie
Pays : France
Manga : FMA, Jigoku Shoujo, Deadman W. & Toradora.
Lecture : Harry Potter & La Malédiction de l'Anneau.
Films : Les Tim Burton, Pirates des Caraïbes, Star Wars...
Musique : Pop/Rock & Métal.


MessageSujet: Deadman Wonderland   Dim 28 Aoû 2011 - 23:08

- Deadman Wonderland -

Des illustrations viendront bientôt s'ajouter au texte.

Nom: Deadman Wonderland
Année: 2011
Épisodes: 12
Tomes: En cours (actuellement: 10 tomes)
Genre: Action, Horreur
Studio(s): Manglobe Inc.
__________

Histoire: Alors que Ganta, un étudiant de 14 ans tout ce qu'il y a de plus normal, profite d'une pause dans une salle de cours, un individu on-ne-peut-plus étrange, habillé d'une grande cape rouge et d'un casque ne laissant voir que son sourire dément, apparait à la fenêtre de sa classe. Le seul hic, c'est que cette classe se trouve au troisième étage...
A peine le protagoniste aura-t-il eu le temps de penser cela que les vitres exploseront dans un grand fracas. En rouvrant les yeux quelques minutes plus tard, la pièce sera inondée du sang de ses camarades. Ganta sera le seul survivant de cette attaque.
Après son réveil à l'hopital, Ganta est rapidement présenté à un juge qui le condamne à la prison à vie, mais pas dans n'importe laquelle d'entre elle: c'est Deadman Wonderland, une sorte de parc d'attraction où vivent, en tant qu'attraction principale, des prisonniers de toute sorte.
Peu de temps après son entrée, Ganta rencontrera Shiro, une jeune fille albinos qui semble déjà le connaître. Mais ce ne sera pas tout: un immense bout de toit tombera droit sur Ganta alors que celui-ci travaillait dans une cours de la prison. Le garçon, plus par reflexe qu'autre chose, utilisera une sorte de "pouvoir" qu'il ne semble avoir que depuis sa confrontation avec l'Homme en Rouge qui a tué ses camarades...
Pourquoi Ganta a-t-il ce pouvoir sorti de nulle part ? Et qui est Shiro, cette jeune fille étrange que personne ne semble connaître ? Mais surtout: va-t-il réussir à s'évader de cette prison au fonctionnement qui défi tous les droits de l'homme ?

__________

Personnages principaux:

1/ Ganta
Avant le massacre de ses camarades, Ganta était un garçon comme les autres. Evidemment, après avoir été accusé à tord, le jeune garçon se transformera en gamin perturbé, n'ayant pour but que de suivre les lois carcérales comme un parfait détenu. Mais est-ce le bon choix ?

2/ Shiro
Jeune fille albinos qui semble connaître Ganta, alors que ce dernier semble la voir pour la première fois. D'un naturel un peu trop enfantin (elle se comporte comme une enfant de 10 ans), elle reste attachée à Ganta et le suit presque partout dans le but de l'aider. Elle semble très bien maîtriser le corps à corps malgré ses airs de fille innocente.

__________

Mon avis:

L'intrigue de cet anime tourne autour de deux élèments assez originaux: la prison, au fonctionnement on ne peut plus sadique (les détenus ont un collier qui leur délivre constamment un poison mortel, et seul un bonbon, qui peut être acheté, peut en neutraliser les effets pendant 3 jours, par exemple; rien à voir avec Poudlard, mais le lieu est sympa).
Le second élèment est les pouvoirs du protagoniste principal. Tout ce que je peux vous dire, pour ne pas spoiler, c'est que ces derniers sont assez particuliers et ne sortent pas de nulle part. Ils seront bien évidemment assez utiles et serviront au développement de l'histoire.

A part cela, le début semble tenir uniquement là-dessus: un personnage avec des pouvoirs étranges entre dans une prison où il essayera de se fondre dans le décor. Mais il y a aussi Shiro: comment une jeune fille peut-elle se promener librement parmi les prisonniers, sans même porter le collier empoissoné ? Et hop, troisième élèment important de l'intrigue.

Bien évidemment, l'anime tourne aussi autour de l'horreur: c'est sanglant (c'est le mot en effet), voir parfois très gore: du prisonnier coupé en rondelles en veux-tu, en voilà. Vous pourrez tout de même compter sur un anime censuré si vous ne souhaitez pas voir ces efflux de sang. Le manga est un peu moins tendre niveau censure, mais les dessins sont plus tolérables (puisque non-animés et non-colorés).

L'anime, composé uniquement de 12 épisodes, ne représente qu'une partie du manga (moins de la moitié), en oubliant quelques personnages secondaires par exemple (ces derniers n'étant, si je ne me trompe pas, sans trop d'importance à l'heure où je lis le manga). C'est une bonne base pour voir si l'histoire vous intéresse avant de vous procurer le manga pour aller plus loin (c'est mon cas par exemple).

Pour ce qui est de mon avis pur et dur: Deadman Wonderland est un anime/manga très intéressant: l'histoire tient la route et se complexifie progressivement sans nous perdre en route ni nous laisser sur notre faim. Le tout n'est pas trop "dur" et se permet même quelques scènes comiques. Les personnages sont (presque) tous intéressants, voir peut-être parfois légèrement trop stéréotypés, ce qui peut être parfois agassant à la longue (n'étant qu'au chapitre 14 du manga, je trouve ça pour l'instant tolérable).
Les dessins sont de bonne facture, et aucune baisse de régime n'est à déplorer fort heureusement. Ensuite tout dépend des goûts de chacun, mais aucune raison que vous n'aimiez pas si vous êtes habitué aux shonens.
La bande-son est quant à elle bonne, même si je vous avoue que je n'y tiens pas compte généralement, sauf si la musique ne colle pas du tout avec la scène, ce qui n'a jamais été le cas ici. L'opening est très bon et résume presque parfaitement l'anime.

Si vousz êtes, comme moi, souvent obligé d'abandonner un anime à cause de l'ennui qu'il vous procure, je vous conseille d'essayer DW qui pourra alors peut-être vous réconcilier avec le genre. Les épisodes se suivent en vous donnant envie de continuer, et les personnages sont plus ou moins attachants (Shiro est un réel coup de coeur pour ma part, alors que Ganta sert clairement à faire avancer l'histoire avant tout).

Bref, après avoir vu les 12 épisodes de l'anime et avoir lu 14 chapitres, je donne à cet anime/manga une note bien méritée de 17/20. (16/20 pour l'anime qui vous laissera sur votre faim, et 18/20 pour le manga qui promet de nombreuses surprises après avoir rapidement regardé le dernier chapitre sorti... pas bien, je sais).

__________

Illustrations:

Spoiler:
 

_______________________________________
- 09/03/07, 22h43 -
Je t'aime Saïma :3


Merci beaucoup Azumii :3



Dernière édition par Dynasty le Dim 19 Aoû 2012 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 26
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   Lun 29 Aoû 2011 - 17:04

Deadman Wonderland.

Une pure merveille, et je n'ai pas peur de le dire.
Bon, avant de commencer, je tiens à préciser pour ceux qui ne sont pas encore au courant, que je suis "allergique" aux animes de toute sorte. J'ai essayé "Black Lagoon", "Nabari No Ou", "Pandora Hearts", "FMA", "Naruto", "Bleach" et "One Piece" et le seul auquel j'ai vraiment accroché, c'est "Ouran High School : Host Club" (Même si les derniers films "One Piece" et "Naruto" valent sacrément le détour).

Enfin bref : J'ai fini la saison 1 de "Deadman Wonderland" il y a un bon moment. Et j'en suis encore sur le cul (et je suis hyper content que la saison deux ait démarré sur les chapeaux de roues).
Oui, l'univers carcéral est sympathique et tout et tout, mais... Il manque quelques informations dans le résumé de Dynasty. Des informations qui ne sont pas du spoiler et qui donneraient, je crois, envie de lire le manga.

Dans le doute, je mets quand même sous
Spoiler:
 

Je pense que ça déchire.
Ce manga est sanglant, surprenant, et parfois extrêment frustrant. Ganta est un faible dépressif avec option "kamehameha" et Shiro est une idiote avec option "chien de garde qui sait se battre". Leur duo improbable ne devrait pas fonctionner et pourtant, je ne compte même plus le nombre de fois ou ils auraient du mourir de manière ridicule et qu'ils s'en sont sorti au dernier moment par une pirouette scénaristique à vous couper le souffle.

Enfin bref, le fameux "pouvoir" qui fait de Ganta le héros est au centre de l'intrigue de ce manga qui reprend les bonnes recettes de "La grande évasion" et de "Zetman" avec un peu de "Battle royale" et parfois, du "The Island".
Chaque personnage secondaire est important. Le borgne-charismatique, le blond-débrouillard, la mignonne-délinquante, le vieux-aveugle, le travelo, la surveillante-canon, et surtout, le directeur qui tire les ficelles. Et je ne parle même pas du rôle de Shiro, bien plus important que ce que l'on pourrait croire au premier abord.

Les graphismes sont magnifique, l'intrigue bien ficelée et chaque protagoniste a un background juste assez creusé pour être crédible sans nous frustrer quand il meurt (C'était assez clair ça ?).

Enfin, gros coup de coeur Shônen/Seinen de ces deux dernières années, même s'il faut avouer que Ganta est le personnage le moins charismatique de toute l'industrie du manga des douze dernières années (oui, je compte aussi Excalibur de "Soul Eater", ce qui est tout de même dommage pour un héros...

Une note ? Oui, le 18/20 me semble plus que mérité.

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïma
Dynasty's Angel
Dynasty's Angel
avatar

Féminin
Messages : 12794
Inscription : 26/09/2006
Mon Age : 25
Loisirs : Dormir.
Pays : France
Manga : Elfen lied, Ga-rei Zero, Deadman wond.
Lecture : Des souris et des hommes.
Films : The Crow & Les Tim Burton.
Musique : Rock & Métal


MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   Ven 7 Oct 2011 - 22:18

Cet anime/ce manga est un véritable petit bijou !
Il me plait énormément pour son histoire qui est réellement intéressante, ses personnages, l'ambiance général, les dessins... Il est difficile de décrocher tant c'est un anime plein d'actions, de mystère.
J'ai un coup de cœur pour Shiro qui est un personnage particulier, mystérieux, mais c'est loin d'être la seule charismatique dans l'univers de ce manga, il y a vraiment du bon dans tous les personnages.

Je n'ai malheureusement pas fini les tomes que j'ai repéré dans une librairie, mais je compte bien m'attaquer aux scans après, pour les chapitres non parus en France, héhé °°

_______________________________________
- 01/08/08 , 10h40 -
Je t'aime mon amoureux :3


Bouton by Makiyuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mütze
Nerveux
Nerveux
avatar

Féminin
Messages : 891
Inscription : 27/08/2011
Mon Age : 22
Loisirs : Lire, écouter de la musique, geeker, regarder des films et des séries.
Pays : France
Manga : Death Note, Love and Collage, Rosario Vampire,...
Lecture : Tout pleins *w*
Films : Dramatique, Thriller
Musique : Rock, pop-rock, chanson française


MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   Dim 8 Jan 2012 - 2:01

Mütze a écrit:
Voilà ! C'est pile poil ce qu'il me faut maintenant.
Je regarde ça et je vous dis ce que j'en pense après.
Merci :)
Bon en fait, ce jour là mon ordi buguait et je n'ai pas pu regarder plus de dix minutes (triste sort :o) Mais bref, no soucis, j'ai pu me rattraper avec Antigone et on a regardait presque la totalité de l'anime (malheureusement pas bien longue, une suite est prévue ?), et j'ai envie de dire... HEUREUSEMENT.

Je ne sais pas si je vais pouvoir vraiment développer, j'ai parfois du mal à argumenter en ce qui concerne les mangas ^_^'

Tout d'abord, puisque c'est la chose qui m'a attirée, l'intrigue. Mêler quelque chose d'assez sombre, peu traité dans l'univers des mangas je crois et qui ne m'attire pas forcément (la prison donc) à quelque de très festif, familial et bon enfant (le parc d'attraction) me paraissait être un concept fort sympathique qui laissait présager de bonnes qualités scénaristes. C'est le cas, avec notamment de très très bonnes idées (j'ai notamment adoré le système de jeu mortel, (2ème épisode je crois ?), les combats entre Deadman ainsi que les punitions pour les perdants (même si on a le droit à des passages affreux o_o) le système de crédit et de bonbon anti-poison, etc...)

Les personnages sont pas mal, mais je n'ai réuni vraiment que Shiro et Ganta. Ganta est un personnage finalement assez classique ; un peu bête et faible an apparence, souvent maladroit, mais plutôt généreux et courageux quand il le faut. Je pense qu'ils auraient pu mieux faire de ce côté là, après tout c'est le personnage principal. Là où ils ont faire fort, c'est avec Shiro. My god, elle est trooooop adorable. En fait elle a un peu le même caractère que Ganta, mais d'une manière très différente. Elle partage son côté un peu bêbête et maladroit (même si elle sait s'y prendre quand elle le veut), le côté "toujours là pour mes amis" est aussi là. Mais elle paraît plus forte et elle est beaucoup plus démonstrative et chaleureuse que Ganta, et c'est tellement exagéré que c'est sûrement pour ça qu'on la trouve aussi attachante. Sa présence est primordiale pour le côté humoriste, sinon l'anime se serait sûrement perdu dans un truc tout le temps super glauque et ça aurait été plus vite lassant. A côté de ça, d'autres personnages m'ont semblé être vraiment biens mais ils sont malheureusement trop peu présents / développés, et c'est pour ça que Deadman Wonderland mérite bien plus d'épisodes que ça.

Hum, sinon je ne sais pas trop quoi en dire. Ah oui; le générique est absolument génialissime ♥ Les voix vo superbes, je trouve que le japonais de plus en plus beau à l'oreille. Il me tarde de lire le manga, mais Antigone en ayant acheté pas mal je devrais pouvoir vite remédier à ça. En bref, c'est une excellente anime que je conseille à tous x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indeed
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2047
Inscription : 11/07/2011
Mon Age : 26
Loisirs : Dessiner, écrire, jouer, rire, critiquer...
Pays : France
Manga : -Death Note;Code Geass;Hitman Reborn;Durarara!;
Lecture : -Les ch'tits hommes libres; L'épouvanteur; Lovecr
Films : - Fight club;H2G2;La couleur des sentiments
Musique : - Skrillex; Susumu Hirasawa; Tchaïkovski


MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   Ven 27 Jan 2012 - 19:20

Que dire de Deadman Wonderland à part « motherf*ck c’est un ovni ! » ? Et bien je vais tenter de faire l’explication de ce que j’en ai vu.

    I. Le truc.


Y a un truc qui tire l’œil, qui donne envie d’en savoir plus sur l’animé et c’est évidemment comme l’a dit Mutze, le côté « prison d’attraction ». Franchement un principe aussi étrange ne peut être QUE stimulant à regarder OU totalement écœurant. Mais jamais il ne laisserait indifférent selon moi. Passons à la suite mes amis !

    II. Alors comme ça t’es un deadman ? C’est bien, c’est bi
en…

J’ai tout de même quelques coups de gueules évidemment, et je vais commencer par ceux des personnages. Plusieurs persos apparaissent et font baver par leur charisme, leur prestance et leurs capacités hors normes à mesure que les épisodes défilent. Comme l’a dit Cazuza : Ils ont un BG juste assez travaillé pour les regretter lorsqu’ils meurent ou disparaissent. Et on ne s’attarde jamais dessus trop longtemps…
MAIS BORDEL C’EST QUOI CE HEROS !? Il a le charisme d’une moule frite dans un cornet saveur insipide. Une coupe de cheveux ignoble, des larmes à longueurs de temps, de l’impuissance qui pue et qui évolue de manière très aléatoire et improbable selon moi. Ce mec n’est pas le héros, ce mec se fait « c*ouiller » admettons-le, du début à la fin (sans vouloir spoiler). Ganta que j’ai gentiment rebaptisé « Pinky Boy » est devenu rapidement une source d’irritation chez moi. Le rôle du héros aurait été bien plus méritant si il avait réellement eut le temps de progresser, mais là ça va trop vite. Ce n’est plus crédible.

Shiro elle est vraiment attachante, joueuse et démonstrative. On a envie de la tenir à l’écart des combats et de la violence. On voudrait lui donner une poupée et la câliner. Et puis on la voie se battre. Fatalement le personnage en devient encore plus intéressant. C’est elle l’héroine selon moi, c’est elle qui est à l’honneur ou presque. C’est une sorte de héros qui échappe à la compréhension du narrateur qu’est Ganta. Mais je ne parle pas de l’histoire là, juste du concours de charisme.

Et je devais parler du corbeau, mon personnage favori. Ce mec a un charisme de malade, une classe de dingue et une personnalité à rendre fou. Son bandeau sur l’œil le rends d’ailleurs encore plus cool.

    II. C’est quoi mon script déjà ? « Tu dois dire : AHOUUUU » Ah ou
i…

L’histoire est bonne, le principe est bon et les mécanismes déchirent. Les principes de concours pour la vie sont totalement à couper le souffle, les combats de Deadman et leurs explications tiennent la route dans l’univers dicté par l’animé. Le directeur et l’autre lunetteuh filent des frissons et leurs histoires sont juste assez effacées pour les rendre hyper intéressant. Je n’ai pas grand-chose à dire sur l’histoire en fait, à part qu’elle finit trop vite et donne tous les signaux pour une saison 2.
Ah si j’ai une chose à dire. L’intrigue va trop vite. Oui il y a peu d’épisodes, mais je trouve que tout s’installe beaucoup trop rapidement, comme si les scénaristes avaient un timer pour boucler leurs épisodes. Ganta se retrouve trop vite confronté à lui-même et il parvient trop vite à se surpasser. Mais c’est mon humble avis ça.

    III. Dessine-moi un mouton… mort avec des épées dans le do
s !

Le design est génial, ne serait-ce que les dessins de l’opening qui sont juste awesome ! C’est la deuxième ou troisième fois que je ne fais pas passer l’opening d’un manga avec l’excellent « Paranoia Agent » et l’intriguant « Ghost In the shell » sans parler du très étonnant « FLCL ». Bravo et chapeau l’artiste. Les musiques sont vraiment sympas et cool.
Le dessin donc, est à la fois simple et très travailler, donnant des airs de crédibilités aux personnages, passant du joyeux et neutre aux ombres les plus inquiétantes pour faire changer l’ambiance. C’est un coup de crayon (ou de tablette graphique) du tonnerre !

    IV. J’ai eut 2/20 ? Et avec 500€ ? 12… Merci m’sieur !


Ma note finale est une note incroyablement élevé. Ce manga allie élégance des traits, musiques prenantes, intrigue étonnante avec des rebondissements et des idées originales, des personnages attachants (sauf le héros).
Etrangement je n’ai pas de comparaison à vous donner pour vous dire si vous aimerez. Mon seul conseil est de regarder les trois premiers épisodes qui annoncent bien la couleur. Si au bout de trois vous n’aimez pas alors ne faites plus attention et oubliez ça.
Bon alors cette note ? Un excellent 15/20 ! Les Deadman le méritent ♥.

_______________________________________

Un verre pour la gentille Lilis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
svaad
Nerveux
Nerveux
avatar

Masculin
Messages : 875
Inscription : 31/05/2011
Mon Age : 25
Loisirs : Lire, flooder, souiller de grandes feuilles blanches
Pays : France
Manga : -Shin Angyo Onshi, Paranoia Agent, FMA, AX
Lecture : - Dan Simmons; Haruki Murakami;
Films : - Big Fish; Le temps des gitans;
Musique : la rue Kétanou; Archive; Malicorne


MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   Mar 8 Mai 2012 - 12:02

Cher Indeed, permets-moi de réfuter l'appellation OVNI. Bien qu'ayant passé un très agréable moment en lisant cette série (je ne sais pas si elle est finie), elle n'est pas aussi magique qu'un Paranoïa Agent ou un FLCL (puisque tu les cites). Le scénario se développe tranquillement sur un schéma très habile entre le shonen et le seinen, comme tout bon survival, mais n'est pas si extraordinaire. Les personnages sont sympathiques, mais n'innovent guère: un héros innocent et excessivement sensible (pour préparer son évolution psychologique vers une maturité responsable et combative), une compagne mignonne+pleine-de-vie+potentiellement-ultraviolente+enigmatique=full charisme (c'est à la mode en ce moment, non? Cf: Miraï Nikki, Elfen Lied...) et une floppée de compagnons d'infortune qui sont autant de traîtres en puissance.
Les capacités sanglantes sont effectivement très classes, même si je ne m'explique pas le choix du violet dans l'animé... Ils auraient dû être rouges, ces p*tains d'hexagones!
L'OST ne m'a pas marqué.
Après vous avoir dit tout le mal que j'en pense, j'ajouterais quand même que c'est une bonne série, très fraîche, pailetée d'originalité et de finesses.
14/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deadman Wonderland   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deadman Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kazuma Kondou et Jinsei Kataoka - Deadman Wonderland T1
» Deadman Wonderland
» Deadman Wonderland
» [manga] Deadman Wonderland
» Deadman Wonderland
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Fiches :: • Animes/mangas :: Action - Fantastique-