Partagez | 
 

 Sucker Punch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saïma
Dynasty's Angel
Dynasty's Angel
avatar

Féminin
Messages : 12794
Inscription : 26/09/2006
Mon Age : 24
Loisirs : Dormir.
Pays : France
Manga : Elfen lied, Ga-rei Zero, Deadman wond.
Lecture : Des souris et des hommes.
Films : The Crow & Les Tim Burton.
Musique : Rock & Métal


MessageSujet: Sucker Punch   Dim 25 Sep 2011 - 22:37





    • Titre original: Sucker Punch.
    • Titre québécois: Coup interdit.
    • Genre: Fantastique, Action, Thriller.
    • Réalisation: Zack Snyder.
    • Scénario: Zack Snyder & Steve Shibuya.
    • Musique: Tyler Bates et Marius De Vries.
    • Acteurs: Emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone, Jamie Chung, Vanessa Hudgens.
    • Pays d’origine: Etats-Unis.
    • Budget: 82 millions $
    • Durée: 150 minutes.
    • Dates de sortie: États-Unis : 25 mars 2011 // France : 30 mars 2011.
    • Distributeur: Warner Bros. France.


      Alors qu'il pensait toucher l'héritage de sa femme, un beau père découvre que
      celui-ci est en fait destiné à ses deux filles. Énervé et alcoolisé, l'homme s'en prend à elles.
      C'est alors en tentant de défendre sa sœur que Babydoll, l'héroïne du film, la tue accidentellement.
      Profitant de cette occasion, le beau père la fait enfermer en asile psychiatrique,
      en mettant en place un accord pour qu'elle soit lobotomisée le plus rapidement possible.
      Babydoll n'a alors qu'un objectif en tête : S'enfuir de l'asile, en joignant avec elle
      quatre autres jeunes filles. Pour supporter son cauchemar, elle va se créer un monde
      imaginaire dans un cabaret, et où ses pas de danse les emmèneront dans divers mondes
      imaginaires, où elles combattront diverses créatures fantastiques, des samouraïs, ect.








      Le point fort de ce film pour moi, après les effets spéciaux.
      Elle est composée essentiellement de reprises de chansons.
      Pour le plaisir des oreilles :
      ♫ = liens Youtube.


      1. Sweet Dreams - Emily Browning -
      2. Army Of Me - Björk featuring Skunk Anansie -
      3. White Rabbit - Emilíana Torrini -
      4. I Want It All / We Will Rock You Mash-Up - Queen featuring Armageddon aka Geddy -
      5. Search and Destroy - Skunk Anansie -
      6. Tomorrow Never Knows - Carla Azar & Alison Mosshart -
      7. Where Is My Mind - Yoav & Emily Browning -
      8. Asleep - Emily Browning -
      9. Love Is the Drug - Carla Gugino & Oscar Isaac -



Spoiler:
 



    Le scénario.

    • Il aurait pu être génial. L'idée de base est plutôt pas mal : une jeune fille au destin
      catastrophique qui arrive dans un asile, et qui choisit son imagination pour y échapper.
      Mais voilà, pour moi tout ceci a mal été exploité. Déjà, c'est à croire que le réalisateur a trop
      voulu plaire à tout le monde, car on va dire que tout est au rendez-vous, au point d'en faire un
      gros n'importe quoi : drame, psychologie, action, scènes de blabla, un petit côté manga, jolies
      nanas, fantastique, futuriste... (Je me suis d'ailleurs posé une question : comment une fille des
      années 60 peut avoir autant d'imagination ?)
      Le début du film est un peu brouillon, sans connaître le synopsis on doit vraiment se demander
      ce qu'on fait d'un coup dans un cabaret. Par la suite, les scènes d'action sont trop démarquées
      des scènes de dialogue, au point qu'on s'ennuie, on ne s'ennuie plus, on s'ennuie, on ne
      s'ennuie plus... Et pour couronner le tout, même si les scènes d'action sont très réussies,
      elles n'en deviennent pas moins répétitives dans le déroulement : Mission donnée, combat,
      mission réussie.


    Les personnages.

    • Le réalisateur a tout compris, non seulement il faut de l'action et un truc psychologique
      à en faire marcher l'intégralité de nos neurones, mais il faut aussi des jolies nanas !
      Des jolies nanas qui n'auront finalement pas grand chose en charisme. Elles sont là pour faire joli,
      pour montrer le courage, la force, leur jolis petits corps qui se dandinent en se battant.. Mais en
      elles-même, elles n'ont rien d'intéressant. Sauf peut être Rocket, car j'aime bien ce genre de nana.
      Point positif tout de même pour l'actrice principale, qui joue quand même relativement bien la fille
      désespérée, qui reprend du poil de la bête pour réussir sa mission. Son charisme est d'ailleurs
      prouvé à la fin, si on peut dire.


    Le visuel.

    • Vous aimez les effets spéciaux ? Vous allez être servi(e)s ! Certains sont vraiment extra',
      à couper le souffle. Si il y a bien un truc qu'on ne peut pas reprocher à ce films, c'est ça.
      La diversité du film a peut être un avantage ici, vu qu'on a des effets visuels sur tout type de
      choses, du fantastique, la guerre, des robots...
      Mais pour ceux qui aiment au delà du visuel, ça ne suffit pas, héhéhé.


    La fin.

    • C'est quoi ça >.< ? Au final elle a fait tout ça pour LA blonde qui ne sert à rien pendant
      tout le film ? Bon je sais, il y a un joli message, je trouve que c'est assez original, donc ne me
      prenez pas pour une grosse insensible xD
      Mais là quand même... encore elle aurait été intéressante la fille je dis pas...
      Le courage de Babydoll à se faire lobotomiser, je ne le nie pas, mais pour ELLE. Raaaah....


    La bande originale.

    • La voilà la raison de regarder le film ! C'est une petite merveille, enfin en tout cas pour
      moi. Elle est faite avec plein de reprises de chansons, et je trouve que le rendu est vraiment bien.
      Pour ceux qui sont fans des pixies, la reprise de "Where is my mind" sera peut être lourde à
      encaisser, mais moi j'ai fini par adhérer ! White Rabbit est super, et surtout la chanson
      de Björk est un petit délice. La reprise de Sweet dreams n'est pas mal non plus pour ceux qui aiment
      les voix comme Emily Browning, et ceux qui n'ont rien contre le genre Rap apprécieront la reprise
      de "I want it all" ! Ect ect, en fait elles sont toutes géniales x)




Pour résumé, ce film est quand même un film a regardé pour le plaisir
des yeux. Mais ça manque quand même un peu beaucoup de cohérence là dedans... Après, je n'ai
pas vu la version longue, peut être vaut-elle le coup ? A vous de me le dire xD

Note : 14/20




_______________________________________
- 01/08/08 , 10h40 -
Je t'aime mon amoureux :3


Bouton by Makiyuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBN
Star d'Avatar Manga
Star d'Avatar Manga
avatar

Masculin
Messages : 11191
Inscription : 09/02/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Avoir raison.
Pays : France
Manga : FLCL (Fuli Culi)
Lecture : Comment je suis devenu stupide
Films : Old Boy & Je suis un cyborg
Musique : Eclectique


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Mar 27 Sep 2011 - 14:45

Notre cher Znydy-chou écrit son premier scénario et voilà comment il est reçu!
/PAF/

Le film est très spécial et le côté psychédélique de la chose à peut-être une explication.
CECI EST UN GROS SPOILER DE LA MORT QUI TUE TA MAMAN ALORS NE LE ZIEUTE PAS SANS AVOIR VU LE FILM!:
 

Personnellement, je trouve le film relativement réussi en soi. Il n'est pas à prendre comme un chef d'oeuvre mais plus comme une oeuvre de geek fait par un geek pour les geeks. Dans cette optique geekesque, il est tout à fait satisfaisant.
(Petit plus pour les zombies nazis steampunks!)

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïma
Dynasty's Angel
Dynasty's Angel
avatar

Féminin
Messages : 12794
Inscription : 26/09/2006
Mon Age : 24
Loisirs : Dormir.
Pays : France
Manga : Elfen lied, Ga-rei Zero, Deadman wond.
Lecture : Des souris et des hommes.
Films : The Crow & Les Tim Burton.
Musique : Rock & Métal


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Mar 27 Sep 2011 - 19:30

En prenant ce film comme un film de geek oui effectivement ça tient la route xD

Et par rapport à ton spoiler :

Spoiler:
 

_______________________________________
- 01/08/08 , 10h40 -
Je t'aime mon amoureux :3


Bouton by Makiyuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poirouche
Nerveux
Nerveux
avatar

Féminin
Messages : 772
Inscription : 28/10/2009
Mon Age : 25
Loisirs : C'qui touche à l'art, aux motos et à bien d'autres choses.
Pays : Belgique
Manga : Death Note, Wolf's Rain, FMA, ...
Lecture : Loevenbruck, Le livre sans nom, Grangé...
Films : Fast&Furious; Constantine; L'arnacoeur; Holmes
Musique : Un peu d'tout


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Mar 27 Sep 2011 - 19:57

    Sucker Punch, c'est vrai que ça en jette; une bande son sublime et des effets spéciaux très bien faits (excellents, même). Oui, vraiment, on bave devant les images. Le tout est bien filmé (d'après mes souvenirs) et c'est un véritable plaisir visuel. L'apparence, donc, je n'ai rien à dire non plus.

    En fait, si, à la réflexion, j'ai à dire. Ces effets spéciaux sont... trop nombreux. Bien qu'étant geek (enfin, y parait), j'ai pas trop accroché. Trop d'effets spéciaux tuent les effets spéciaux.Et dans ce cas-ci, ça alourdit et bloque l'histoire. Bien dommage parce que le synopsis était plus que prometteur; je bavais à l'idée d'aller voir ce film. Et ce fut une grosse déception.

    Comme le dit Saïma, c'est un mix de plein de choses. Psychologie, action, manga... Et ce mélange aurait pu être intéressant, aurait pu donner quelque chose de bien. Mais dans ce cas-ci, j'ai plus l'impression qu'ils ont tapés tous les ingrédients, secouer et placé comme ça venait en fonction d'un tirage au sort. Qu'ensuite, ils ont essayé de rendre les différentes scènes cohérentes entre elles; mais c'est raté.

    En bref, un film que je n'ai pas aimé. Bon, j'ai visuellement et additivement adoré, mais ce n'est pas suffisant pour faire un bon film sauf si c'est une comédie musicale. Et ça, c'est vraiment dommage parce que ce film, il aurait pu être parfait.


    14/20 (juste pour les effets spéciaux; la bande son; les bases de l'histoire / l'idée; la façon dont c'est tourné).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poirouche.skyblog.com
TheFallenAngel
Modératrice présentations, discussions & récréation
Modératrice présentations, discussions & récréation
avatar

Féminin
Messages : 6251
Inscription : 10/06/2009
Mon Age : 22
Loisirs : vivre &#9829;
Pays : Canada
Manga : Soul Eater - Switch Girl
Lecture : Âmes Vagabondes - CHERUB
Films : Peter Pan - Dragons
Musique : Paramore - Hedley


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Dim 2 Oct 2011 - 20:45

    À quoi pense Fallen avant d'aller prendre sa douche ? Qu'elle doit pas oublier de venir commenter Sucker Punch \o/ C'est très logique.

    À première vue, ce film m'avait l'air excellent. La bande-annonce avait piqué ma curiosité et j'attendais avec impatience de pouvoir le regarder dans le noir de la salle de cinéma. La première fois, je l'avais trouvé excellent. La musique avait charmée mes tympans et je n'ai aucun commentaire à faire : tu as tout dit. Les effets spéciaux avaient caressé mes kenoeils. Contrairement à Poirouche, je les trouve parfaits et suffisants en nombre. Pour ce film, je trouvais ça très adapté. Pour un autre film, j'aurais peut-être été déçu. Le choix des acteurs et le jeu de ces derniers, j'ai adoré. Il y a peut-être Vanessa Hudgens que je voyais très peu dans ce rôle. Le genre Action ne semble pas vraiment lui convenir. Par contre, j'ai été fort surprise quand j'ai appris que la jeune Baby Doll était la même actrice que Violette dans Les Orphelins Baudelaire. Pourtant, elle incarne à merveille la jeune blondinette. À mon premier visionnage, je trouvais la scénario super. J'étais étonnée et je le trouvais originale et plutôt simple. J'aimais la fin qui allait très bien avec les paroles dictées à ce moment. Bref, j'étais dans une sorte d'admiration face à ce film.

    Au deuxième visionnement, j'ai été très déçu. Je me demande surtout si ce n'était pas le fait que j'étais avec une certaine personne en train de regarder ce film au cinéma qui l'avait rendu merveilleux. Je connaissais l'histoire par coeur, mais normalement, cela ne m'empêche pas de écouter à nouveau un film comme je le fais souvent avec Peter Pan, Raiponce ou encore Alice au pays des merveilles. Je trouvais l'histoire plus complexe, mais moins réaliste. Encore en ce moment, j'essaie de comprendre si le cabaret existe vraiment ou si ce n'était que l'imagination d'un des personnages pour rendre l'endroit plus « conviviale ». Je regardais des scènes qui m'avaient émerveillées la première fois en les trouvant irréaliste. Par exemple, le premier combat de Baby Doll quand le missile plonge sur elle et qu'elle l'évite telle une guerrière professionnelle. La curiosité qui m'avait tant fait apprécié ce film n'était plus et j'ai d'ailleurs jamais fini mon deuxième visionnage tant j'étais déçu. Sucker Punch est devenu insipide pour moi. La musique me charmait toujours autant, mais l'histoire me déplaisait tant elle semble trop complexe, mais à la fois simple.

    En gros, les effets spéciaux et la bande sonore sont merveilleux. L'histoire en tant que tel se regarde bien, si on ne fait pas attention aux détails ou à la logique de la vie. Un film qui reste tout de même agréable. Il mérite un simple 14/20 pour moi.

    Un grand applaudissement pour Saïma et cette fiche qui lui a demandé un certain grand travail *^*
    Tu connais déjà mon avis ~
    Spoiler:
     

_______________________________________

merci Elphos ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chekchie
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Féminin
Messages : 6747
Inscription : 01/10/2008
Mon Age : 22
Loisirs : Dormir.
Pays : Canada
Manga : Otaku Girls
Lecture : Ever 17 -The Out of Infinity-
Films : Le Voyage de Chihiro
Musique : Vocaloid


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Mar 4 Oct 2011 - 0:07

Hahaha XD
Juste à regarder cette bande annonce ce film m'accroche TROP mais que TROP je suis du genre à regarder des films pour ne pas se prendre trop la tête, juste un peu. Je regarde avec mon Schiffou et je reviens avec ça x'D

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruruyan.deviantart.com/
Indeed
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2047
Inscription : 11/07/2011
Mon Age : 25
Loisirs : Dessiner, écrire, jouer, rire, critiquer...
Pays : France
Manga : -Death Note;Code Geass;Hitman Reborn;Durarara!;
Lecture : -Les ch'tits hommes libres; L'épouvanteur; Lovecr
Films : - Fight club;H2G2;La couleur des sentiments
Musique : - Skrillex; Susumu Hirasawa; Tchaïkovski


MessageSujet: Re: Sucker Punch   Mar 15 Mai 2012 - 5:37

Il y a tout un tas de choses que ce film peut être selon moi : Assommoir, passe-temps, 700 MB... Mais une chose est sûre, je me refuserais à dire ceci est un bon film.

SUCKER PUNCH



Introduction :
En cette fin de soirée du 14 mai 2012, je me suis souvenu d'un extrait de film que m'avait envoyé un ami. Sur lequel on voit une jeune femme en minijupe et culotte noir (oui monsieur, on la voit assez pour savoir) luttait pour sa vie contre trois « samourai » digne d'un bon film d'action. Baston, explosions, culotte, blonde, raclures de monstres, flingues et katanas... Que de raisons de jeter un œil hein ? Mais pour tout vous avouez, c'est avec un calepin et un stylo que je me suis ateler à compter les culottes que l'on peut voir à l'écran.
En tout les cas, voici ma critique.

  • Les personnages :

    A/ Les protagonistes.

Quand je pense que je me plaignais du charisme branlant du héros de Deadman Wonderland ! Voici 5 filles/actrices au charisme aussi puissant qu'un œuf sur le plat (avec des lunettes de soleil et une mini jupe quand même) et jouées de manière... Bon on sent qu'elles ont fait au mieux.
Franchement j'ai bien compris que le « résumé des épisodes précédents » du début avec le papa est sensé expliquer un peu pourquoi « Babydoll » est là... Mais WHAT THE FUCK !? Enfin je veux dire, j'ai beau penser avoir compris, j'en suis toujours pas convaincu. Pour les autres franchement j'ai envie de passer sous silence, encore que Rocket et Sweet Pea ne sont pas mal jouées dans leurs genres (Navré Saima, mais moi j'ai rien contre elle).
Attaquons le lourd, l'incroyable : J'ai nommée Vanessa Hudgens dans le rôle de Blondie une BRUNE(?) dont le pouvoir charismatique est aussi puissant qu'un moucherons, aussi bien jouées que par une fillette de primaire au spectacle de fin d'années et qui provoque en moi autant d'animosités qu'un discours de Marine Lepen. Oui oui, tout ça en une seule actrice.
Cependant ce sont des filles de joies, ayant des noms de prostituées et ça c'est cool quand même.
Ah et vous savez ce que c'est le sabre de la jeune blondinette qu'on aime tous ? Un Wakizashi. Ça ne vous dit rien ? Et bien c'est un sabre à lame courbe que les samouraïs utilisaient pour se fight à l'intérieur et aussi pour se percer la bedaine (seppuku messieurs dames). Sympa hein ? Le réalisateur a dit être ravi du travail fournis par les accessoiristes et à même ajouté « D'une certaine manière ces armes racontent l'histoire ».
(Moi je préfère le Tomahawk dans la gorge du nazi à vapeur:D)

    B/les vilains.

Les méchants sont les personnages que j'ai trouvé les plus travaillés. Attention j'entends travaillés dans le but d'être des méchants hein ? Donc du coup on a droit au cuisto rondouillard et sale (préjugé et mise en ambiance légèrement foirée navré m'sieur du casting) ensuite « Blue » le psychopathe légèrement obsédé par sa Baby et puis au final la polonaise dont j'ai oublié le nom qui se fait un peu carrément trimbaler par le dernier mal suce dit (à moins qu'on ne dise « sus dit »?). Le beau-père/face de crachas reste encore celui avec le mobile le plus logique : l'argent de l'héritage !

    C/ le what the fuck.

Quelqu'un peut me dire qui c'est ce « commandant » qui indique le but de la mission ? Et qu'est ce qu'il branle là à la fin ? Et puis surtout pour ceux qui ont vu le film : COMMENT ? Où alors il aurait lu la fin du script, contrairement aux autres... Monsieur Scott Glenn m'avait habitué à mieux dans Apocalypse Now ou dans le silence des Agneaux.

  • Histoire

    A/ Mon résumé na moi.

C'est dans les années 1960 qu'un beau père, impatient de percevoir l'héritage de sa femme en oubliant totalement qu'elle avait eut deux filles avant lui (et de toute manière trop laid pour pouvoir bénéficier d'une happy end) découvre que sa femme lègue tout à ses deux filles. Ivre de rage et d'un liquide hautement inflammable qu'il jeta dans l'âtre de la cheminée en faisant grossir le feu (c'est pas de l'alcool de tapette qu'il s'enfile papy) il décide donc de mettre fin aux jours de ses filles adoptives sans se soucier une seconde de faire ça discrètement ou que sais-je encore ? Mais dans tous les cas il n'auras besoin de rien faire puisque Babydoll, la blondasse de fille décide de prendre les choses en main et donc de tirer sur son beau papa qu'elle manque. Balle perdue ? Pas pour tous le monde puisque c'est sa sœur qui en bénéficie. Macabre hein ? C'est sûrement ce qu'à penser le beau papa en embarquant la rescapé dans un asile pour qu'on la lobotomise au plus vite (un coup sec dans l’œil, miam). La suite est comme on l'imagine, le plan pour s'évader de Babydoll et ses copines qui se créer un monde imaginaire pour se rassurer contre les dangers qu'elles vont devoir affronter...

    B/ Les trucs qui me gênent dans l'histoire.
1960 es égal à Steampunk, pourquoi pas hein ? C'est même plutôt cool de voir des nazi à vapeur se faire défoncer la rondelle par des demoiselles manifestement allergiques au textiles. Cependant : L'héroine se créer un monde pour ne pas avoir à affronter la réalité et pour cela elle se façonne un univers de POUPEE GONFLABLE !? Que quelqu'un m'explique très vite en quoi c'est rassurant. Ou alors dans son ancienne vie elle était bimbo et on l'a pas sut ? Ça pourrait expliquer pourquoi son pyjama était aussi inutilement sérré au début du film remarquez !
Sweet Pea est foncièrement contre l'idée de s'évader. Trop risqué, « On pourrait se faire descendre » ou encore « ce n'est pas un sermon qui nous attends ». Et franchement j'ai envie de dire qu'elle as raison. Mais comme l'a si bien dit Norman, cette phrase est magique : « Roooh ça va ! ». NON MAIS SERIEUX !? Les gonzesses elles lui font le « roh ça va ! » et elle, tout naturellement elle se dit « … Ouais t'as raison ça va » !? MAIS DANS QUELLE BULLE DE SATIN VIVEZ-VOUS ?

    C/ Une histoire, c'est aussi des trucs cool.

Franchement l'idée de la gamine enfermée dans un asile pour que son beau papa touche l'héritage c'est du déjà vu mais très efficace. Donc jusque là l'idée marche pas mal. Ensuite l'idée du monde pour couvrir le réel, puis du second monde est très bonne... OH MAIS TILT ! N'y aurait-il pas un film plus vieux avec d'aussi bonnes idées dans le genre ? Laissez moi réfléchir, c'était avec Léonardo Di Carpatio (oui lui aussi je le hais) et Ellen Page et même mon chouchou Joseph Gordon-Levitt. Je suis sûr que vous voyez de quoi je parle. Pour ceux qui aurait la tête ailleurs je parle d'Inception sortit en 2010.
Bon point cependant : il y a de la culotte, des explosions, une autre culotte, un mec pas beau à abattre, une jambe dans un bas, un ventre dénudé. Le réalisateur a bien compris comment capté l'attention du *biiippp* masculin. Peut-être justement parce qu'il est un homme et s'est également régalé en regardant les scènes unes à unes. Cependant, si c'est pour ces bonnes idées qu'il faut regarder le film, autant le faire en sachant à quoi s'attendre.

  • Tout le reste ?

Bon bon hormis ce compteur que me reste-t-il à briser dans ce film ? Et bien pas grand chose alors parlons de choses bien.

    A/ La bande son bitch !

Non mais sans déconner quel ne fut pas ma stupeur lorsque j'ai lancer le film d'entendre après un discours dont je me passerais de commentaires une reprise de Sweet Dreams. J'avais envie de me crever les tympans... Mais comment ils ont osé faire uen chose pareil !? On n'a pas le droit de … attendez... Mais c'est plutôt cool en fait. Et bah ouais, je suis pas fan des reprises en règle général. Mais j'avoue qu'en ce moment même j'écoute la reprise d' « I want it all » et qu'elle gère sa maman la smurfette. J'avoue avoir grincer des dents quand est venu le tour des Pixies. Là faut pas non plus pousser hein ? Pour la chanson « Search & Destroy » j'ai un peu tiquer sur le début qui ressemble beaucoup à « la cour des miracle » de la comédie musicale Le bossu de notre dame que je ne peux pas piffer. Mais au final elle est cool aussi. Enfin tout ça pour dire que c'est bien trouvé, c'était une bonne idée, ça entre totalement dans l'ambiance du film et c'est plutôt cool.

    B/ Jette un œil kisama !

Les effets visuels sont la seconde raison pour laquelle j'ai décidé de regarder ce film (après le compteur culotte, oui oui c'est important !). Des explosions bien comme il faut à l'américaine in America ! De la blonde hyper souple qui sautille par dessus des lames lancées à pleine vitesse. Une femme qui conduit un magnifique véhicule blindé (sur lequel on peut voir écrit en japonais « Danger femme au volant ! » amusant n'est-il pas?).
L'ambiance aussi est plutôt cool. Le décor nous transporte magnifiquement bien dans divers époques et dans divers contrés. On y voit la seconde guerre mondiale (les nazis à vapeur), on voit le médiéval fantastique (le lézard cracheur de feu) et même le futur (la bombe et les robots d'Irobot qui se sont planté de plateau). Même les costumes sont là pour nous y plonger, et aussi pour nous donner envie de plonger au cœur des cuisses de nos héroïnes. Admettez le, être vêtues n'est pas leurs fort.


    C/ Mon avis.

Malgré tout ce qu'il y a d'écrit plus haut. Malgré ma manière de démolir ce film, je peux vous certifier que je n'ai pas haïs ce film. Je ne l'aime pas cependant. Je trouve que même si l'idée de base est bien, elle est un peu pompée sur Inception (involontairement j'en suis certain), je trouve le jeu des acteur passablement correct quoi que exécrable dans son absence de charisme. Même l’héroïne pourrait être interchangeable avec n'importe laquelle des autres filles (Haha). Je passe sur l’enchaînement d’événement que je qualifiais de très borderline, les changements d'avis des personnages dignes d'un pot de vin touché par un ministre, et une fin qui rattrappe un peu le côté peu profond. Comme je disais à Shinkiro après avoir regarder le film « Si Einstein est un puis de science, ce film est un verre de vodka à moitié vide. Et dieu seul sait que je n'aime pas la vodka ! ». C'est pour cette raison que je vais donner la note de 8/20 à Sucker Punch. En grande partie pour la fin qui rattrape un peu, mais pas trop, la musique plutôt cool et les effets visuels sympa. Maintenant si vous voulez bien m'excuser, j'ai l'impression que ce film m'a voler 150 minutes de ma vie.

_______________________________________

Un verre pour la gentille Lilis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sucker Punch   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sucker Punch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Fiches :: • Films-