Partagez | 
 

 Sherlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tek
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 577
Inscription : 07/12/2011
Mon Age : 26
Loisirs : Un jour je serais le meilleur dresseur !
Pays : France
Manga : Kenichi.. (au hasard)
Lecture : K Dick ?
Films : Euh....
Musique : Le rap c'est mieux ouaich !


MessageSujet: Sherlock   Sam 11 Fév 2012 - 18:49



- Sherlock Holmes -

Année: 2010 - ...
Genre: Crime, Mystère, Drame
Nationalité: UK
Saison: 2 (en cours)
__________

Histoire:

Welcome à Londres tout le monde ! Encore des histoires de Sherlock Holmes, pas besoin de vous faire un dessin je suis sur que tout le monde voit déjà de qui je parle ^^ . L'histoire n'est qu'une mise à jour des aventures de S.H et Watson dans le 21ème Siècle: ainsi vous pouvez voir le vrai Sherlock Holmes comme son auteur l'a imaginé résoudre des enquêtes comme l'auteur aurait put l'imaginer si il avait connu le téléphone portable ou internet. En tant que détective consultant Sherlock de ne s'occupe que des affaires dont il s’intéresse: à quoi bon perdre son temps sur une affaire alors que même le premier imbécile qui passe pourrait résoudre ?

__________

Personnages principaux:

1/Sherlock Holmes

Se considérant lui-même comme un « sociopathe de haut niveau », il affirme avoir inventé pour lui la fonction de détective consultant. Il a un esprit analytique incroyable, qu'il utilise pour résoudre les enquêtes les plus bizarres , et oublier un court moment l'ennui qui constitue son quotidien. Il fait preuve d'une « arrogance provocatrice, d'une tendance geek et d'une intelligence supérieure, proportionnelle à son inaptitude aux relations humaines. »

2/Dr John Watson

Ancien militaire qui retrouve tant bien que mal la vie morose du civil, il n'aura pas fallu longtemps à Watson pour suivre Sherlock sur de nouveau champs de bataille. Et quand on décide de suivre quelqu'un comme S.H être ancien militaire de semble pas être superflue...

__________

Mon avis:

C'est juste une tuerie ! On est loin du Sherlock Holmes à la Walt Disney qui poursuit les méchants car c'est son devoir, et gnagnagna et gnagnagna. Non si il le fait car c'est ce qu'il aime ça et c'est tout ! "J'adore les meurtriers en série, ils nous réservent toujours des surprises !" et comme il ne s'encombre pas de sentiment il a parfois des accrochages avec les autres personnes mais heureusement John est là pour lui faire remarquer quand il va trop loin (à cause de son arrogance on son côté sociopathe à fond). Je continu en précisant que cette adaptation est la plus réussi selon les puristes du genre. Le jeux des acteurs est bon, le musique donne un parfum très anglais aux histoire que l'on nous raconte, les décors nous mette dans l'ambiance et le rythme donné aux enquêtes nous permet de rester concentré jusqu'au bout ! Il nous offre des histoires complètement dépoussiérés mais reste tout de même fidèle aux oeuvres d'origines ce qui pour ma part n'est pas pour me déplaire bien au contraire, voila j'espère que vous voudrez tenter l'expérience ;) Si oui alors c'est partit pour 1h30 d'épisode ! en effet c'est un peu long pour un épisode heureusement la série de fait que 3 épisodes (vous trouverez ça trop court vous verrez ^^ )


_______________________________________


Séries:
 


Dernière édition par Tek le Mar 13 Mar 2012 - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cazuza
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin
Messages : 2786
Inscription : 01/09/2008
Mon Age : 25
Loisirs : Gaming, Drinking, Loving to hump people, Critiquing.
Pays : Autre
Manga : - Zetman
Lecture : - Les annales du disque-Monde
Films : - The Dark Knight Rises
Musique : - Oldelaf : Comme je peux


MessageSujet: Re: Sherlock   Mar 13 Mar 2012 - 6:07

Je commencerai cette critique par un sobre

I'm Back, Bitches !

Alors, que les choses soient claires dès le départ, je n'ai rien contre toi Tek. Ce qui va suivre n'est donc pas à prendre personnellement.

Si l'on excepte les innombrables fautes de syntaxe, conjugaison, orthographe et mise en forme (et puis les fautes d'inattention dues à une relecture branlante voire inexistante), il reste quand même un énorme problème.

La série s'appelle "Sherlock".
Et c'est tout.
Pas de "Holmes" après.
En plus c'est en gros au début de ta fiche et je suppose que tu as fait le découpage toi-même.
Bon.
Relis-toi et regardes-y à deux fois à l'avenir, ça évitera que j'aie à faire mon chieur de bas-étage et tout le monde sera content.

Parlons maintenant de la série en elle-même.
Le jeu des acteurs est effectivement une pure merveille. Benedict Cumberbatch incarne un Sherlock plus vrai que nature, irritant, imbu de sa personne mais indubitablement doué. Toutes les références à l'oeuvre de Conan Doyle sont là pour le plus grand plaisir des fans de la première heure. La pipe, la casquette, le violon, les arts martiaux (si si je vous assure ! Relisez les livres si vous ne me croyez pas !). Drogué à l'adrénaline et aux casses-tête (mais pas que), ce surdoué des temps modernes nous ressemble tout en étant ce que chacun d'entre nous a rêvé d'être au moins une fois dans sa vie : un génie.
Martin Freeman, quant à lui, campe le Docteur John Watson à la perfection. Mais en même temps, on en attend pas moins du type qui incarnera Bilbo Baggins à l'écran à la fin de l'année. Je rappelle à qui aura trop la flemme de chercher que Martin Freeman a joué Arthur Dent dans l'excellent "H2G2 : Le Guide Du Voyageur Galactique" (et si vous ne l'avez pas encore vu, vous avez raté votre vie).

Tiens, pour la peine, bande-annonce du film.
Spoiler:
 

Revenons à nos moutons.
Ce duo improbable, donc, constitué d'un malade mental friqué, génial et oisif et d'un ancien médecin militaire ayant souffert les affres de la guerre en Irak va donc s'unir pour le meilleur et pour le pire et s'installer au 221B Baker Street ("Rue Boulanger" en français. C'est quand même moins classe).

Nous avons, bien entendu, L'inspecteur Lestrade de Scotland Yard, toujours dépassé par les évènements, Mycroft Holmes, frère de notre détective préféré, extrêmement concerné par la sécurité et le bien être de ce dernier, et, bien entendu, Moriarty. L'ersatz de Holmes. Son double maléfique. Son ennemi invisible contre lequel il aura fort à faire (et qui a trop la classe, soit dit en passant (oui, parce qu'on finit par le voir)).

La mise en scène est propre, la photographie est belle et le montage est nickel. C'est d'autant plus étonnant que c'est anglais (non, ce n'est pas un propos raciste. c'est juste un constat. Regardez "Being Humans", "Shameless" ou "Skins" et vous verrez que j'ai raison)

Là où c'est extrêmement vexant par contre, c'est qu'on a jamais toutes les réponses. Moi, en tant que spectateur, je trouve ça extrêmement frustrant de me retrouver dans la même situation que le personnage principal.

Spoiler:
 

Mais je ne vais rien reprocher à l'écriture de cette série hors du commun. Et vous savez pourquoi ? Pour la bonne et simple raison que c'est Môssieur Steven Moffat qui écrit chaque épisode. Pour ceux qui ont encore la flemme d'ouvrir une fenêtre de recherche, sachez juste que Mr. Moffat est au commandes de la série "Doctor Who" depuis le début de la saison 5 et que le Docteur n'a jamais autant eu la classe (Désolé pour Tom Baker et David Tennant). Certains fans de la première heure désirent d'ailleurs ardemment un crossover entre les deux séries "de" Moffat.
Faut avouer que ça aurait de la gueule.
(Des rumeurs circulent d'ailleurs quant à une possible apparition de Cumberbatch dans la série "Doctor Who" dans rien de moins que la peau de la Némésis de l'extraterrestre au TARDIS : Le Maître)

Mais nous nous égarons.

Pour en revenir à ce show ultra court (et donc ultra hype), je finirai en disant simplement qu'il faut le regarder, en VOSTFR si possible et surtout, il faut le kiffer, le savourer, regarder chaque épisode six fois, en long, en large et en travers...

C'est juste mon gros coup de coeur de l'année 2012 en série télé (En 2011, J'ai eu "Doctor Who", "How I Met Your Mother", "Scrubs" et "Community" alors vous pouvez me faire confiance) et je ne peux que vous exhorter à les visionner au plus vite.
En attendant, vu que la saison deux vient de s'achever sur un cliffhanger redoutablement efficace, je retourne tous me les faire.

Ah, il faut que je lui donne un note ? Bah 9.99/10 alors.
Juste parce que MOI, quand je dis que la perfection n'existe pas, je m'y tiens (petit smiley qui tire la langue)

P.S. : Moi, même à 1h30, j'aurais quand même voulu plus que trois épisodes par saisons u.u

_______________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sherlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Peterson Sherlock Holmes (Original). Laquelle est la plus belle?
» Sherlock Holmes : ouvrages dérivés (hors canon)
» Sherlock Holmes
» Géographie de Sherlock Holmes (Les moutons électriques)
» Livre - "Sherlock Holmes et le fantôme de l'opéra" de Nicholas Meyer
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Fiches :: • Séries-