Partagez | 
 

 Eldorado

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poirouche
Nerveux
Nerveux
avatar

Féminin
Messages : 772
Inscription : 28/10/2009
Mon Age : 25
Loisirs : C'qui touche à l'art, aux motos et à bien d'autres choses.
Pays : Belgique
Manga : Death Note, Wolf's Rain, FMA, ...
Lecture : Loevenbruck, Le livre sans nom, Grangé...
Films : Fast&Furious; Constantine; L'arnacoeur; Holmes
Musique : Un peu d'tout


MessageSujet: Eldorado   Jeu 28 Jan 2010 - 19:36

Eldorado.

      - Réalisateur : Bouli Lanners
      - Date de sortie : 18 juin 2008
      - Pays : Belgique
      - Genre : Comédie Dramatique
      - Acteurs principaux : Bouli Lanners, Fabrice Adde, Philippe Nahon
      - Durée : 1h25


Résumé de l'histoire :

Yvan, dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie en train de le cambrioler. Pourtant, il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d'une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet.
Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers à un pays magnifique, mais tout aussi déjanté.

(résumé d'après "AlloCiné")

Trailer :



Images :



(oui, oui, ce film fait de la pub mal cachée...)

  • Votre avis :
    Il faut l'avouer, Eldorado est un film intéressant, une fois analysé (merci les cours de français). Toute l'histoire, si on réfléchit, est bien structurée, chaque détail est minutieusement préparé. Ainsi, l'histoire de Yvan n'est qu'une aventure qui le ramènera à son point de départ. Tous les personnages du film se ressemblent de par leur anormalité et leur mise à l'écart de la société. Nous pouvons donc conclure que ce film aide à réfléchir à la façon dont notre monde tourne, à la façon dont les personnes quelques peu différentes sont critiquées, mises à l'écart.
    Mais d'un autre point de vue, de celui que nous, spectateurs, avons, ce film n'a que peu d'attraits. Il est difficile de s'y intéresser, l'histoire semble ne pas en être une. La suite de personnages cinglés, d'aventures insensées (comment un nudiste se faisant passer pour Alain Delon ne s'étonne pas de voir deux fous habillés avec des rideaux?), prêt parfois à rire mais tout est trop tiré par les cheveux, de sorte que ce film ne marquera pas les esprits.
    Dommage, avec un peu plus de talent de producteur, il aurait pu être mémorable de par sa finesse (bien que je ne sois pas sûre que "finesse" soit le mot correcte...).


  • Votre note :
    9/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poirouche.skyblog.com
 

Eldorado

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cadillac Eldorado Miller Meteor Break 1959 (Finie)
» Cadillac Eldorado Seville 1959...
» J'ai trouvé mon Eldorado
» Cadillac Eldorado 1970 FINI (photos d'extérieur )
» 1959 Cadillac Eldorado!!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Fiches :: • Films-