Partagez | 
 

 #1; Cupidon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheFallenAngel
Modératrice présentations, discussions & récréation
Modératrice présentations, discussions & récréation
avatar

Féminin
Messages : 6251
Inscription : 10/06/2009
Mon Age : 21
Loisirs : vivre ♥
Pays : Canada
Manga : Soul Eater - Switch Girl
Lecture : Âmes Vagabondes - CHERUB
Films : Peter Pan - Dragons
Musique : Paramore - Hedley


MessageSujet: #1; Cupidon   Lun 15 Fév 2010 - 16:03




Symbole de la Saint-Valentin, Cupidon mérite d’être le premier article de cette partie puisque celle-ci a été créée le 14 février 2010.
- - - - - - - - - - -


Cupidon serait née de Mars&Vénus. Il est dieu de l’amour et dieu ayant vécu un début difficile par Jupiter. Les histoires de poètes racontent que Jupiter { Également connu sous le nom de Zeus, Père des Dieux, Dieux du Ciel } a voulu obligé Vénus de se séparer de son enfant. Pour le protéger, elle aurait caché son enfant dans les bois, le laissant se nourrir du lait de bêtes féroces. Aussitôt qu’il réussit à manier l’arc, Cupidon commença à s’en fabriquer plusieurs, essayant ses flèches sur les animaux qu’il destinait aux hommes. Au fils du temps, il échangeait ses armes contre d’autres en or. Il est connu pour le beau et jeune dieu qui tomba en amour avec Psyché.

« Jalouse de la beauté d’une simple humaine, Psyché, fille d’un roi, Vénus demande à son fils, Cupidon, de rendre cette humaine amoureuse du mortel le plus méprisable. Cependant, son fils tombe amoureux de la jeune demoiselle. Chaque nuit, il la rejoint et lui demande de ne jamais chercher son identité pour repartir à l’aube. Cependant, attirée par la curiosité, Psyché profite du sommeil de son amant pour allumer une lampe et découvre l’homme le plus radieux qu’elle n’ait jamais vu. Une goutte d’huile tomba sur l’épaule de Cupidon qui s’enfuit, furieux d’avoir été trahi par son amour. Pour reconquérir et retrouver l’amour de sa vie, Psyché ira voir Vénus qui la soumet à plusieurs épreuves comme une esclave. […] Psyché devait mettre une parcelle de la beauté de Perséphone dans une boîte, mais , épuisée, elle tente de se tuer une seconde fois. Une tour lui parle et la convainc de ne pas faire une telle action. Elle réussit à y mettre une partie de la beauté de Perséphore. Cependant, sa curiosité lui fait ouvrir la boîte, se disant qu’elle pourrait conquérir Cupidon avec une telle beauté. Malheureusement, elle tombe dans un sommeil semblable à celui de la mort. Pendant ce temps, Cupidon qui était enfermé dans le palais de sa mère réussit à se libérer. Toujours en amour avec la jeune demoiselle, il planta l’une de ses flèches dans Psyché et demanda à Jupiter qui annonça leur mariage officiellement. […] Plus tard, Cupidon { Amour } et Psyché { Âme } se réunissent pour toujours en ayant une petite fille, Volupté. »


Dans la mythologie grecque, Cupidon prend un autre sens. Son nom est Eros et il est toujours dieu de l’amour. Dans la religion grecque, il nait d’un œuf comisque issu de l’union entre Éther et du Chaos. Il engendre Nyx { La nuit } et le monstre Échidna. Dans les Oiseaux d’Aristophane { Livre d’un poète comique grec }, Eros naît également d’un œuf , issu de la Nuit aux ailes noires. Il a deux ailes d’or et engendre avec Chaos ailé et ténébreux , la race des Hommes, avant celle des Immortels. Bref, les histoires mythiques grecques sont plus nombreuses, mais aucune ne se rejoint, toute son différente ce qui peut créer confusion entre tous les contenues. Cependant, une histoire revint fréquament. Celle d’Eros et Antéros.

« Dans un sens très général,voici ce que les Grecs entendaient par les mots Éros, Antéros. Ces deux expressions prirent avec le temps une signification beaucoup plus restreinte dans la langue commune aussi bien que dans la langue poétique. Éros finit donc par désigner l'amour, avec l'acception du terme latin équivalent, amor. Son composé Antéros eut dès lors non plus seulement le sens de contre-amour, mais encore et plus souvent celui d'amour pour amour.Vénus, disent les poètes, se plaignant à Thémis de ce qu'Éros, son fils, restait toujours enfant, la déesse consultée répondit qu'il ne grandirait point tant qu'elle n'en aurait pas d'autre. Alors sa mère lui donna pour frère Antéros avec lequel il commença à grandir. Par cette jolie fiction, les poètes ont voulu faire entendre que l'amour, pour croître, a besoin de retour. On représentait Antéros, comme son frère, sous la figure d'un petit enfant, avec des ailes, un carquois, des flèches et un baudrier. »


Il est le plus souvent représenté sous la figure d'un enfant de sept à huit ans nu, muni d'ailes, l'air désœuvré, mais malin : armé d’un arc et d'un carquois rempli de flèches ardentes, quelquefois d'une torche allumée ou d'un casque et d'une lance ; couronné de roses, emblème des plaisirs. Tantôt, il est aveugle, car l'Amour n'aperçoit pas de défauts dans l'objet aimé ; tantôt, il tient une rose d'une main et un dauphin de l'autre. Quelquefois, on le voit entre Hercule et Mercure, symbole de ce que peuvent en amour la valeur et l'éloquence. Parfois, il est placé près de la Fortune ayant comme lui un bandeau sur les yeux. Il est toujours peint avec des ailes, et ces ailes sont de couleur d'azur, de pourpre et d'or. Les ailes noires de l'Amour Victorieux du Caravage font figure d'exception. Il se montre dans l'air, le feu, sur la terre et la mer. Il conduit des chars, touche la lyre, ou monte des lions, des panthères et quelquefois un dauphin, pour indiquer qu'il n'y a point de créature qui échappe au pouvoir de l'Amour.Il n'est pas rare de le voir représenté auprès de sa mère qui joue avec lui, le taquine ou le presse tendrement contre son cœur.Il arrive aussi qu'il soit représenté sous les traits d'un jeune homme adolescent, avec les mêmes attributs.

De nos jours, on le voit souvent sous une forme d’un petit ange avec une couche, un arc et des flèches dont la pointe est en forme de cœur. Peut-être n’est que pour rendre mignon et attiré le monde dans un point de vue commercial ou simplement, une représentation adapté d’une façon plus comique.

Parmi les oiseaux, il aime le coq et le cygne, oiseaux favoris de Vénus ; lui-même prend parfois des ailes de vautour, symbole de la cruauté. Il se plaît à monter sur le cygne dont il embrasse le cou ; et, quand il se tient sur le dos du bélier, on voit paraître sur son visage autant d'allégresse et de fierté que lorsqu'il est assis sur un lion, sur un centaure ou sur les épaules d'Hercule.S'il porte le casque, la pique et le bouclier, il affecte de prendre une attitude, une démarche guerrières, montrant ainsi qu'il est partout victorieux, et que Mars lui-même se laisse désarmer par l'Amour.

{ Illustrations }
Spoiler:
 
Source; Wikipédia

Commentaire

_______________________________________

merci Elphos ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

#1; Cupidon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cupidon - Tome 2: Philtre d’amour [Malik & Cauvin]
» Cupidon
» Serait-ce Cupidon ?
» Cupidon et Psyché
» Cupidon, Ange de l'Amour
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Dans un autre monde-