Partagez | 
 

 #4; Les Harpies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheFallenAngel
Modératrice présentations, discussions & récréation
Modératrice présentations, discussions & récréation
avatar

Féminin
Messages : 6251
Inscription : 10/06/2009
Mon Age : 21
Loisirs : vivre ♥
Pays : Canada
Manga : Soul Eater - Switch Girl
Lecture : Âmes Vagabondes - CHERUB
Films : Peter Pan - Dragons
Musique : Paramore - Hedley


MessageSujet: #4; Les Harpies   Mar 22 Juin 2010 - 16:15

L E S__H A R P I E S
Vilaine creature ou fausse reputation?



Aujourd’hui, l’Harpie est devenu le nom d’un oiseau. On utilise également ce terme pour désigner une femme méchante. Mais, est-ce juste?

O R I G I N E
Les Harpies { Ou Harpyes } sont les filles de Thaumas { Divinité marine primordiale personnifiant les merveilles de la mer } & d’une nymphe des eaux, également nommé Océanides, Électre. Certaines traditions nomme les Harpies comme les filles de Typhon, une Divinité Malfaisante. On retrouve les harpies dans la mythologie grecque ou romaine et généralement, en nombre de trois. Il y a Aello qui signifie Bourrasque qui est parfois nommée Nicothoé { Pieds Rapides }. Il y a ensuite Ocypète qui signifie Vole-Vite. La dernière est Podarge qui signifie Pieds Légers. Elle est parfois nommée Céléno { Obscure }.

D E S C R I P T I O N
Aello, Ocypète & Podarge sont les divinités de la dévastation et de la vengence divine. On les dit plus rapides que le vent, invulnérables & caquetantes. Qu’elles dévorent tout sur leur passage et ne laissent jamais d’excréments. Hésiode, un poète grec du VIIIe siècle avant J-C, les décrit comme étant une tête de femme avec une corps ailé d’oiseau. Virgile , un poète et écrivain latin du Ier siècle avant J-C, les identifie par des serres d’oiseau de proie et une visage de fillettes. Un autre poète de la fin du VIIIe siècle, Homère, en fait des déesses des tempêtes. On raconte d’elles qu’elles volent les âmes et les enfants.

Elles vivent sur les îles Strophades, dans la mer d’Ionie, sur la côte de Péloponnèse. Plus tard, Virigile les situe à l’entrée des enfers avec les autres monstre. On raconte que Zéphyr, être qui représente le vent de l’ouest ou du nord-ouest, se serait unis à une Harpie. On dit surtout que Podargé aurait pris la forme d’une jument de cette union serait nées les célèbres chevaux immortels Xanthe & Balios qui sont donnés à Achille. Il y aurait également eu la naissance de Phlogéos & Harpagos de cette union, les chevaux des Disoscures.

S E S__H I S TO I R E S

Dans l’Odyssée
On accusait les Harpies comme étant responsable de toutes les disparitions qui survenaient. On racontait que même les dieux n’étaient pas à l’abri de leur méfaits puisque Aphrodite, Héra & Athéna qui avaient ensemble élevé les filles de Pandaros suite à sa mort, en on eu les preuves. Pendant qu’elles étaient à l’Olympe pour discuter du mariages des jeunes filles, les Harpies en on profiter pour enlever leurs protégées et les donner aux Érinyes comme servantes.

Dans la quête de la toison d’or
En Thrace, le roi Phinée possédait des dons de prophétie. Mais, Zeus lui avait envoyé les Harpyes, car il avait découvert certains secrets concernant la race humaine. Le dieu l’avait rendu aveugle et les Harpyes venaient saisir les mets déposés sur sa table ou les souiller. Le roi accueillit les Argonautes, une groupe de héros qui étaient parti à la quête de la toison d’or, les informa de l’avenir du voyage et les pria de l’aider sachant que deux d’entre eux, ses beaux-frères ailés, Calais & Zétès, pourraient chasser les Harpies. On prépara un banquet et quand les Harpies arrivèrent les fils de Borée les pourchassèrent jusqu’en Acarnie. La fin de la légende est différente selon l’auteur. La version la plus courante est que les deux frères continuèrent leur poursuite jusqu’à ce que Iris, sœur des Harpyes et messagère des dieux, lui demanda d’abandonner sous l’ordre de Zeus , car elles participaient à l’ordre divin. En contrepartie, les Harpyes durent laisser Phinée en paix. Elles allèrent donc vivre dans une grotte du mont Dicté, en Crète.

Dans l’Énéide,
Dans l’époque romaine de Virgile, Énée , un héros de la guerre de Troie, rencontre une Harpye, Célaeno qui lui prédit que les Troyens n’atteindraient leur nouvelle patrie que lorsque la faim les forceraient à manger leurs tables. Quelques temps plus tard, alors qu’Énée eet ses compagnons étaient à l’embouchure du Tibre, on leur servit nourriture sur des galettes qu’ils mangèrent aussi, provoquant la réfléxion de Iule : « Nous avons même mangé nos tables » Alors Enée se souvient de la prédiction de l’Harpie et laisse éclater sa joie : « Salut, ô terre promise par les destins! Voici notre foyer, voici notre patrie. »

I L L U S T R A T I O N S
Spoiler:
 
Source;Wikipédia
Commentaires

_______________________________________

merci Elphos ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

#4; Les Harpies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Lindholm, Megan] Ki et Vandien - Tome 1: Le vol des harpies
» Les Harpies
» Petitof - mes harpies elfes noires
» Harpies
» Les Harpies
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Manga :: Dans un autre monde-